La rencontre du dernier espoir

Dans l’océan des parutions Young Adult qui arrivent chaque année, j’ai une préférence pour les romans dont l’intrigue est intelligente, originale et se distingue de la masse.

C’est pourquoi j’avais envie de découvrir Kelley York, une auteure réputée pour ses romans émouvants et justes. C’est maintenant chose faite avec son dernier roman, »La rencontre du dernier espoir », et le moins que je puisse dire est que cette première lecture de l’auteure a tenu ses promesses.

L’histoire

Et si une rencontre pouvait tout changer ?

Durant dix-huit ans, Vincent n’a cessé d’être trimballé de foyer en foyer. Quand Maggie le recueille, il pense avoir enfin trouvé son refuge. Mais il se trompe, une fois de plus. Brisé, Vince consulte Suicide Watch, un forum destiné à ceux qui songent à la mort. Il y rencontre Casper, tentée d’abandonner son combat contre le cancer, et le très discret Adam, qui se croit insignifiant.
Vince va devoir faire un choix : vivre et affronter ses sentiments ou mourir sans savoir s’il aurait pu, un jour, goûter au bonheur.

Mon avis

Dans ce roman, l‘auteure aborde un thème délicat avec beaucoup de justesse. Ce n’est pas chose aisée de parler de la dépression chez les adolescents, de ce sentiment de solitude et de vide que l’on ressent à un âge où l’on devrait avoir toute la vie devant soi. Vincent, Casper et Adam, les trois ados que l’on suit dans ce roman, ont chacun de bonnes raisons de vouloir attenter à leur vie. Je me suis prise d’affection pour ces personnages et plus particulièrement pour Vincent, le héros. 

D’une écriture simple, efficace et sans fioritures, l’auteure nous fait ressentir toute la détresse de ce jeune homme solitaire et en manque de repères qui a perdu la seule personne auprès de qui il se sentait en sécurité. Très vite, on s’attache et on compatit sans jamais ressentir trop de pitié. Malgré son côté brisé par la vie, Vincent est un héros attachant et plus fort qu’il ne le croit dont j’ai beaucoup aimé suivre le quotidien. Ce quotidien plutôt sinistre et sans perspective d’avenir va être chamboulé par sa rencontre avec ses deux nouveaux amis sur un forum dédié à la mort, alors qu’ils vont paradoxalement se motiver ensemble à s’accrocher à la vie.

Evidemment, le sujet est sensible mais l‘auteure a su user de finesse pour créer une histoire émouvante, qui serre à la gorge, sans pour autant tomber dans les pathos. Elle ajoute même une touche d’humour à l’occasion. Ce roman se lit très vite, la plume de Kelley York est efficace et accessible. « La rencontre du dernier espoir » est une magnifique histoire d’amitié, une amitié forte et salvatrice qui nous prouve que tout est encore possible. En effet, cette histoire agit comme un bel hymne à la vie, en nous rappelant que l’on peut trouver la lumière même dans les moments les plus sombres, et que l’on n’est jamais vraiment aussi seul que l’on pense parfois l’être.

Il est important que ce message soit communiqué, à travers de telles lectures, aux jeunes adultes, dont le mal-être existe et est même souvent très intense. J’ai lu beaucoup d’histoires traitant de la dépression à un moment donné de ma vie de lectrice, car je pense que c’est un thème nécessaire, qu’il faut aborder, notamment en littérature, pour éviter qu’il ne devienne tabou, comme un secret honteux que l’on doit garder pour soi et qui fait des dégâts à l’intérieur de nous. Parmi toutes ces lectures à la « Treize raisons » et compagnie, « La rencontre du dernier espoir » se distingue par l’optimisme et le message finalement positif qu’il dégage. 

Ce roman Young Adult a tous les ingrédients pour être particulièrement réussi.         Outre l’histoire d’amitié, on y trouve aussi une romance, touchante mais reléguée au second plan pour laisser plus de place au thème principal. Il y a également une intrigue secondaire « à suspense », qui est pour le coup plutôt inutile et qui n’apporte rien de plus à l’histoire. L’ensemble donne un mélange très complet, un cocktail d’émotions savamment dosé à distiller le plus possible. 

En résumé

« La rencontre du dernier espoir » est un roman Young Adult particulièrement intelligent et pertinent, qui a le mérite d’aborder avec justesse et tout en finesse un thème délicat et pourtant nécessaire, celui de la dépression chez les adolescents. Le résultat final est une histoire d’amitié sensible et émouvante, qui vous donnera une véritable leçon de vie et vous fera voir les choses autrement. Une réussite, qui me donne envie de découvrir d’autres romans de l’auteure.

La rencontre du dernier espoir, par Kelley York, aux éditions PKJ, 2017, 17 euros 50.

 

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :