A good girl

Dès que j’ai entendu parler d’ « A good girl » sur les réseaux sociaux, ce roman m’a tout de suite intrigué ! J’ai aussi lu de très bonnes critiques qui m’ont donné envie de me jeter sur ce thriller YA au twist final décrit comme renversant. C’est pourquoi, parmi tous les livres reçus pour mon anniversaire, c’est celui-là que j’ai choisi d’entamer en premier! Autant dire que j’en attendais beaucoup. Peut-être trop, d’ailleurs… Car si j’ai tout de même passé un bon moment, ce roman a néanmoins été une déception pour moi. Critique.

L’histoire

Ses amis la pensent parfaite, et pourtant…

Ce qu’il faut savoir sur Riley Stone :

1. Riley Stone est la perfection incarnée (Demandez autour de vous.)
2. Elle a un faible pour son prof de français, Alex Belrose. (Qu’elle soupçonne ne pas être indifférent à son charme.)
3. La vie entière de Riley est déjà planifiée. (Ce n’est pas négociable.)
4. Elle a toujours su préserver ses petits secrets. (Toujours.)
5. Riley est persuadée que sa vie est sur la bonne voie. (Et rien ne pourra y changer quoi que ce soit.)
6. Elle n’a rien d’une adolescente ordinaire. (Et ne s’en cache d’ailleurs absolument pas.)
7. Les petits jeux, ce n’est pas vraiment son truc. (Mais s’il faut s’y prêter, elle gagne toujours.)
L’un de ces jeux est sur le point de commencer, elle le sent… Sauf que Riley a un plan. Et elle compte bien l’emporter. Car elle ne perd jamais.

Entre Pretty Little Liars et Gone Girl, un roman percutant sur une fille parfaite (ou presque), prête à tout – absolument tout – pour s’assurer que ça ne change pas.

Mon avis

Malgré une campagne marketing réussie (regardez ce résumé et cette couverture et dites-moi ensuite que vous n’avez pas envie d’en savoir plus!), « A good girl » ne tient pas suffisamment ses promesses selon moi. Pour moi, cette histoire n’a tout simplement rien d’un thriller, même psychologique : le côté choquant de l’histoire apparaît seulement dans les 5 dernières pages, lors de la révélation finale. Et pour moi, ce twist survient trop tardivement. Même si le dénouement est assurément de qualité, il ne suffit pas à lui seul à en faire un roman marquant! 

Durant la plus grande partie de l’histoire, nous suivons Riley, une lycéenne ordinaire en apparences, qui nous raconte son histoire. Cette ado est parfaite jusqu’à tomber dans la caricature : elle obtient des notes excellentes, est serviable et agréable avec tout le monde et passe tout son temps libre à oeuvrer pour des associations. Cette perfection est centrale dans l’histoire, et j’ai donc bien compris l’intérêt de ces scènes : pourtant, le résultat est que Riley  manque de crédibilité et cela m’a énormément agacé. Je n’ai pas réussi à m’attacher à ce personnage, qui est pourtant l’héroïne de l’histoire, et ce alors même que c’est elle qui en est le narratrice. A partir de là, le roman part avec un handicap sévère qu’il ne parviendra jamais totalement à combler.

Comme je l’ai dit, le côté thriller n’arrive qu’à la toute fin. Mais alors, que reste-t-il? Eh bien, rien. Juste une histoire d’ado et de lycée ordinaire comme j’en ai déjà lu bien d’autres. Comme une Martine des temps modernes, Riley papote avec ses copines, Riley va à des fêtes et surtout, Riley entame une liaison avec son professeur de français marié (ouh, la vilaine!). J’ai d’ailleurs trouvé assez risible toute le foin que l’on fait autour de la France : l’auteure nous ressort les bons vieux clichés sur le pays de la séduction et du French kiss. La romance n’a su me toucher à aucun moment alors que c’était le but recherché par l’auteure : elle m’a paru très caricaturale, et m’a donné envie de lever les yeux au ciel.

Pourtant, tout au long de l’histoire, on sent que quelque chose ne tourne pas rond. Le récit étant narré à la première personne, on se surprend à se demander si tout y est vrai. En effet, que savons-nous vraiment de Riley? Presque rien, en vérité... Petit à petit, le roman s’assombrit et c’est ce qui fait sa force : l’auteure Amanda K. Morgan installe habilement et sans en avoir l’air une ambiance qui laisse présager le pire. La tension monte au fur et à mesure dans cette petite histoire banale, et c’est pourquoi j’ai quand même passé un bon moment avec ce roman. De plus, il se lit très vite : les chapitres sont courts et efficaces, c’est un page turner bien calibré pour plaire aux adolescentes, avec la touche de mystère qu’il faut pour donner envie de plus. Je pense que les fans de « Pretty Little Liars » devraient d’ailleurs y trouver leur compte, même à si à mes yeux, tant le roman que la série sont de meilleure qualité!

Un dernier mot sur le dénouement et le fameux twist tant attendu. Je n’ai pas été si surprise que cela car des indices étaient disséminés avec plus ou moins de finesse tout au long de l’histoire. Encore une fois j’ai trouvé ce dénouement incohérent et un peu brutal, même si l’effet de surprise est totalement réussi. Je trouve en outre que le roman manque d’un épilogue qui nous aurait permis de mieux comprendre cette fin inattendue : à vrai dire, en refermant ces pages, je me suis sentie profondément perplexe et je n’étais pas sûre d’avoir tout compris. 

En résumé

Mon avis est en demi-teinte sur ce thriller destiné aux adolescentes, dont j’avais pourtant entendu énormément de bien ! Ce qui en ressort, c’est un côté caricatural qui m’a souvent fait lever les yeux au ciel. L’histoire est très prévisible, malgré un twist final intéressant qui relève un peu le niveau.  Je n’ai pas frissonné autant que je l’aurais espéré : d’après moi, on ne peut même pas qualifier ce roman de thriller. Mais peut-être est-ce parce que j’en lis beaucoup?

Néanmoins, « A good girl » est un roman divertissant et intrigant, car l’auteure réussit à installer une certaine tension sans que l’on s’en aperçoive et nous surprend avec son dénouement. Cette lecture efficace est calibrée pour être un page turner : j’ai passé un bon moment, même si ce roman n’a pas comblé toutes mes attentes.

 

2 commentaires sur “A good girl

Ajouter un commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :