Le plus beau des voeux

J’ai craqué pour ce roman au salon de Montreuil, en me promenant dans les rayons. Comme ni son nom, ni sa couverture, ni son résumé ne l’indiquent, cette histoire se passe à Noël ! Cela m’a tout de suite décidé à l’acheter. Comme vous le savez peut-être, je ressens un grand amour pour cette période de l’année particulièrement magique. 

J‘ai donc lu ce roman dans le cadre du Cold Winter Challenge, le challenge de lectures d’hiver qui se déroule durant les mois de décembre et de janvier. Je ne vous ai pas fait d’article concernant ma PAL tout simplement parce que je n’étais absolument pas sûre de m’y tenir, et que je ne voulais pas préparer de PAL spécifique! Nous verrons bien si j’y arrive, et dans ce cas, je dresserai un article bilan. 

L’histoire

Les filles aiment les mecs cool… et Nick Dashaway n’entre pas exactement dans cette catégorie.
Lorsqu’il fait un vœu après le désastre qu’a été son audition pour le concours de chant de son collège, il ne croit pas une seule seconde que celui-ci peut se réaliser. Et pourtant… Du jour au lendemain il devient une véritable star : talentueux, riche et avec un sens de l’humour qui fait craquer toutes les filles. Ses rêves les plus fous sont enfin exaucés. Mais être populaire suffit-il vraiment à remplir une vie ?

Mon avis

Le résumé annonce tout de suite la couleur : nous sommes dans une histoire typiquement américaine, avec tous les bons sentiments mais aussi les clichés que ça implique (les fameux personnages types comme la jolie fille, le joueur de foot un peu bête, les losers au grand coeur..). Ce côté prévisible pourrait rebuter certains, j’ai d’ailleurs vu passer une critique où ce roman était qualifié de trop caricatural.  Pour ma part, je savais dans quoi je m’embarquais, mais je ne suis pas contre un peu de bons sentiments de temps en temps (et même souvent!),  j’ai donc savouré ce roman comme un petit plaisir coupable, régressif et parfait à l’approche des fêtes. 

Notre jeune héros s’appelle Nick Dashaway. Ce garçon peine à trouver sa place dans son école, il n’a que deux amis et aimerait grimper dans l’échelle sociale du collège. A la suite d’un voeu, il est propulsé dans un autre univers, où il est devenu le chanteur adolescent le plus célèbre du monde. Mais sera-t-il vraiment plus heureux pour autant? Je ne pense pas vous spoiler en vous disant que Nick se rendra compte que l’herbe n’est pas vraiment plus verte ailleurs et prendra conscience des valeurs qui sont les plus importantes dans la vie comme la famille, l’amitié, etc.  Cette jolie morale, un peu simpliste, est néanmoins parfaite pour les jeunes lecteurs auxquels ce roman est destiné. Nous sommes dans un roman plus jeunesse que ce à quoi Alyson Noel (auteure au nom de famille prédestiné pour une telle histoire!) nous avait habitué (j’avais par exemple beaucoup apprécié sa saga Young Adult Beautiful Idols, dont vous pouvez retrouver la critique ici). Je ne sais pas si cette histoire saura combler les attentes de tous les lecteurs adultes, mais je trouve qu’en cette période de fêtes elle est absolument parfaite.

Ce roman se lit comme on regarde un téléfilm de Noël sur TF1 ou encore un épisode de « This is us », on sait comment ça va finir, on connaît le côté guimauve assumé mais on ne peut s’empêcher de passer un super moment ! Le style d’écriture d’Alyson Noel est dynamique, j’ai aimé retrouver sa plume toujours aussi efficace de cette auteure avec laquelle j’ai grandi (j’ai lu sa saga « Eternels » quand je n’étais encore qu’en primaire!). L’auteure ne manque pas d’humour, notamment via les petites notes de bas de page très originales et cela m’a beaucoup plu de me plonger dans. le quotidien pas comme les autres de Nick. Notre héros est attachant même si au début de l’histoire, il peut sembler tête à claques à force d’avoir honte de ses amis fidèles ! Heureusement, nous le verrons grandir tout au long de l’histoire, sans se départir de son humour et de sa malice qui en font un personnage agréable à suivre. 

Le plus beau des voeux, par Alyson Noel, aux éditions Michel Lafon Jeunesse, 2017, 15 euros. 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :