Tout est sous contrôle (Le tumultueux quotidien d’Olympe Mc Queen #1)

Au début du mois, je me suis lancée dans une nouvelle lecture commune avec Mon jardin littéraire. Comme toujours, nous nous sommes tournées vers une parution Charleston, notre maison d’édition préférée à toute les deux ! Avec « Tout est sous contrôle » de Sophie Henrionnet, j’étais donc sûre de passer un bon moment, mais je ne pouvais pas m’imaginer rire autant. J’ai eu un coup de coeur pour cette comédie drôle et pétillante, que je recommande les yeux fermés! Critique.

A savoir : J’ai lu le grand format, mais ce roman existe désormais en poche chez Charleston sous le titre un peu trop compliqué à mon goût « Tout (n’) est (pas du tout) sous contrôle! ».

L’histoire

Olympe a 38 ans, un emploi de photographe culinaire qui ne lui plaît qu’à moitié, une fille de 12 ans bien plus mature qu’elle, une famille déjantée, des copines délurées et un ex-mari, Bertrand, qui l’appelle chaton. Lorsqu’elle perd son job, elle supplie son meilleur ami Hugo, qui tient une agence de détectives spécialisée dans les arnaques aux assurances de l’embaucher. Faisant valoir son expérience de photographe, elle réussit à intégrer l’équipe de détectives à une condition : elle ne devra s’occuper que des affaires les plus simples. Bien entendu, Olympe n’est pas assez raisonnable pour respecter les consignes et l’appel des commissions versées à chaque résolution d’affaires est trop fort pour qu’elle garde ses fesses confortablement posées sur le siège de sa voiture… Mais que va-t-il se passer quand les cadavres commencent à s’accumuler et que l’on cherche à l’éliminer à son tour ?

Mon avis

Ce roman est un régal du début à la fin, une pépite de lecture doudou à recommander pour rire un bon coup durant les longues soirées d’hiver ! Nous suivons Olympe McQueen, une antihéroïne aussi imparfaite qu’attachante. Malgré son entourage incroyablement déjanté et son don pour se retrouver dans des situations improbables et délicates, elle mène une vie plutôt tranquille auprès de sa fille ado Aglaé, beaucoup plus mature qu’elle. Jusqu’au jour où, par un concours de circonstances, elle se retrouve détective et emmenée dans une sordide affaire de meurtres… Sophie Henrionnet casse les codes de la chick-lit pour nous entraîner dans une histoire impossible à lâcher, pleine de rebondissements et avec néanmoins un certain suspense.. Cette comédie policière m’a un peu rappelé la saga Stéphanie Plum de Janet Evanovich, dont j’avais lu le premier tome il y a des années.  Je n’en garde pas un souvenir impérissable, et c’est là que la comparaison s’arrête : Olympe McQueen est faite pour marquer les esprits! 

Cette lecture est tombée à pic pour moi, car je suis dans une période stressante, faite de révisions et d’examens à venir. J’avais besoin d’un roman détente sans prise de tête et je n’aurais pas pu mieux tomber ! L’auteure ne partage pas que son prénom avec la reine de la chick-lit, j’ai nommé Sophie Kinsella : elles cultivent toutes les deux un sens de l’humour absurde, des héroïnes irrésistibles et une galerie de personnages improbables et attachants (mention spéciale pour la mamie Barbara Cartland!). Mais ne pensez pas que Sophie Henrionnet  se contente de copier les codes d’auteures à succès : elle a un univers savoureux qui n’appartient qu’à elle! J’ai beaucoup aimé ce savant mélange de comédie, de romance et d’action. Les chapitres s’enchaînent à un rythme effréné : ils sont courts et intitulés à la manière des épisodes de Friends. Des jeux de mots savoureux sont présents à chaque page, mais l’auteure n’en oublie pas moins l’intrigue policière.

Je me suis sentie réellement intriguée par le mystère dans lequel va plonger Olympe. Il est intéressant, même s’il reste mince, on n’est quand même pas dans un polar. J’aurais dévoré ce livre en un rien de temps si ça n’avait pas été une lecture commune! L’histoire est addictive, les chapitres se terminent souvent sur des cliffanghers, tout est fait pour maintenir l’intérêt du lecteur. J’ai néanmoins un peu regretté que l’intrigue à suspense passe à la trappe dans les tous derniers chapitres du romans. Mais au final, ça ne m’a pas dérangé tant que ça : je me suis sentie tellement bien avec Olympe que j’aurais été prête à la suivre n’importe où ! J’ai refermé ce roman dans un éclat de rire et le sourire aux lèvres,  triste de devoir quitter ces personnages déjantés pour retourner à la vraie vie.. J’espère que l’auteure donnera une suite à cette histoire savoureuse ! 

Tout est sous contrôle, par Sophie Henrionnet, aux éditions Charleston, 2016, disponible au format poche sous un titre légèrement modifié au prix de 7 euros 90.

4 commentaires sur “Tout est sous contrôle (Le tumultueux quotidien d’Olympe Mc Queen #1)

Ajouter un commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :