Le Noëlosaure

Pour Noël, j’ai reçu l’adorable roman jeunesse « Le Noëlosaure » de la part de mon (tout aussi) adorable amoureux, et j’ai été ravie de ce cadeau. Il faut dire que je l’avais (peut-être un peu) bassiné avec ce livre, qui me faisait de l’oeil suite à la chronique de Sorbet Kiwi! En tant que grande amoureuse de la fête de Noël, il me tardait de le lire et je me sentais incapable d’attendre Noël prochain pour le dévorer! Car comme le dit si bien un personnage de l’histoire..

Chaque minute qui nous éloigne du Noël passé nous rapproche du Noël prochain!

Bref, j’ai joué les prolongations avec cette lecture qui entre aussi dans le cadre du Cold Winter Challenge que j’ai suivi plutôt épisodiquement, je dois l’avouer.. Place maintenant à la critique, et je peux déjà le dire, j’ai adoré retomber en enfance avec cette histoire magique dans tous les sens du terme!

L’histoire

Une rencontre inattendue. Une aventure magique.

Oubliez tout ce que vous savez sur le pôle Nord. Coupez-vous une généreuse part de pain d’épice, installez-vous au coin du feu, et préparez-vous à rencontrer : un garçon nommé William Molleroue, son père, M. Bob Molleroue, le Père Noël (le vrai !), un elfe du nom de Trompnez, Brenda Gassante, la fille la plus méchante de l’école (voire du monde entier), un bien vilain bonhomme qui se fait appeler le Chasseur, et le dinosaure le moins ordinaire qui soit…

Le nouveau phénomène de la littérature jeunesse anglaise ! Une histoire touchante et drôle émaillée de superbes illustrations qui dépoussière les contes de Noël.

Mon avis

Peu importe la période de l’année ou l’âge que j’ai, je suis toujours pareillement émerveillée par les contes de Noël et autres histoires qui nous permettent de retomber en enfance le temps d’un instant. Je me doutais donc que « Le Noëlosaure » allait me plaire, et je n’ai pas été déçue un instant!

L’idée de mélanger les dinosaures et Noël semblait à première vue un peu loufoque, et j’étais curieuse de savoir comment l’auteur allait réussir à assembler deux sujets si contradictoires de manière crédible. En effet, ce n’est pas parce que nous sommes en littérature jeunesse qu’il faut tout accepter ! Mais cette petite inquiétude a été vite balayée quand je suis rentrée dans l’univers très riche imaginé par Tom Fletcher, un authentique amoureux de Noël qui semble avoir gardé son âme d’enfant. J’ai d’ailleurs adoré le « top 10 du meilleur de Noël selon Tom » qui se trouve à la fin du livre et qui m’a permis de terminer ma lecture le sourire aux lèvres ! J’ai beaucoup aimé la plume très malicieuse de l’auteur, qui n’hésite pas à interférer dans l’histoire via des petits commentaires savoureux et autres interventions du narrateur. La narration est parfaitement adaptée à un roman jeunesse, on a l’impression de lire un conte de Noël traditionnel, l’humour décapant en plus! 

Notre auteur nous conte donc l’histoire d’un oeuf de dinosaure enfoui dans la glace qui a ainsi pu échapper à la fameuse comète durant des millénaires. Jusqu’au jour où il est trouvé par… le Père Noël en personne! Le Noëlosaure grandit donc au milieu des elfes au pôle Nord, mais se sent un peu seul au monde, jusqu’au jour où il va faire la connaissance de William, un jeune garçon de 10 ans en fauteuil roulant, qui va l’entraîner dans une incroyable aventure de Noël. J’ai été assez surprise que le petit héros soit handicapé car ce n’est mentionné nulle part sur la couverture ou dans le résumé, mais j’ai finalement trouvé cet élément de l’intrigue très positif. Comme l’explique l’auteur, les jeunes handicapés pourront peut-être trouver un héros qui leur ressemble et cela permet surtout de faire passer un message de tolérance parfait pour la période de Noël.

L’histoire en elle-même s’adresse clairement au jeune public, il n’y a pas forcément cette universalité que l’on retrouve dans certains romans comme le récent Wonder. J’ai appris récemment l’appellation « middle grade », littérature destinée aux 8-12 ans, et ce roman s’inscrit typiquement dans ce cadre. Cela ne m’a pas empêché d’apprécier l’univers créé par l’auteur ! Si on laisse de côté sa rationalité, on passe un très bon moment aux côtés du père Noël et de son dinosaure. L’auteur a vraiment imaginé tout un monde jusque dans les moindres détails, et c’est pourquoi je verrais très bien ce roman adapté au cinéma. Il y a de l’action à chaque page, nos héros nous entraînent dans une aventure au rythme effréné, qui ne m’a pas ennuyé une seule seconde. Les rebondissements ne manquent pas, même si en temps que lectrice plus âgée, j’en ai évidemment vu venir la plupart. Une certaine touche d’émotion est présente elle aussi, histoire de Noël oblige, ainsi qu’un happy end dinosauresque! Je pense que ce roman doit vraiment être magique à lire pour les enfants, et pourrait donner lieu à de beaux moments de partage en famille pour patienter jusqu’au prochain Noël. J’aurais adoré découvrir cette histoire étant petite, et encore aujourd’hui, il y a de quoi avoir des étoiles plein les yeux ! 

Il faut également parler de l’objet livre en lui-même, qui est tout simplement magnifique. L’auteur a fait un travail sur la typographie des mots, qui ne sont pas tous écrits de la même façon, ce qui rend la lecture très dynamique. Mais surtout, cette histoire ne serait pas aussi magique sans ses sublimes illustrations. Nos petits héros prennent vie sous le crayon de Shane Devries. J’ai trouvé les dessins adorables, ça m’a donné envie de rencontrer un vrai Noëlosaure et de le serrer dans mes bras. Bon, je craque j’avoue, mais cette créature semble si mignonne!

81Sy-vhPo1L

Voici l’exemple de la toute première page! 

En conclusion

Noël est passé (malheureusement!), mais il n’est jamais trop tard pour en prolonger la magie. Ce conte de Noël follement original vous y aidera. « Le Noëlosaure » est un récit jeunesse qui ne ressemble à aucun autre : il mélange les thème du handicap, de Noël et des dinosaures, ce qui n’est déjà pas banal, mais le fait en plus avec une drôlerie à toute épreuve et une plume malicieuse qui fait sourire. Tom Fletcher, un amoureux de cette fête qui a gardé son âme d’enfant, nous livre un magnifique récit illustré dans lequel il nous plonge dans un univers féérique mais tenant parfaitement la route. Je verrais d’ailleurs très bien ce livre adapté au cinéma! Nos héros sont entraînés bien malgré eux dans une aventure effrénée, alliant rebondissements et moments d’émotion, esprit de Noël oblige. Si la rationalité doit clairement être mise de côté pour pouvoir apprécier l’histoire, j’ai quand même passé un bon moment grâce à cet ouvrage, clairement destiné à un jeune public. A lire avec vos enfants au coin du feu avant Noël prochain, ou pourquoi pas tout seul si vous voulez retomber en enfance !

Le Noëlosaure, par Tom Fletcher, aux éditions Michel Lafon, 2017, 15 euros. 

2 commentaires sur “Le Noëlosaure

Ajouter un commentaire

  1. Ooooh trop chouette ! Je suis contente que tu aies aimé ! ❤️ je suis complètement d’accord avec tout ce que tu dis dans ta chronique 😊😊 une magnifique lecture de Noël. C’etait Mon coup de cœur en histoires de noël cette année 😊

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :