Le Crime de l’Orient-Express

Bien entendu, je connaissais de nom la reine du crime Agatha Christie, mais je n’avais jamais pris le temps de lire un de ses thrillers. J’ai un petit a priori envers les classiques, qui me semblent toujours un peu poussiéreux, et j’ai tendance à très souvent me tourner vers des histoires plutôt récentes.  La sortie de l’adaptation cinéma du « Crime de l’Orient-Express » était pourtant l’occasion de changer ça. Je préfère toujours lire le livre avant de voir le film, et j’ai donc sauté sur l’occasion fin décembre. Et quelle claque ! Ce classique du roman policier a été un vrai coup de coeur, je peux dire que je suis devenue totalement fan de cette grande auteure.

L’histoire

Par le plus grand des hasards, Hercule Poirot se trouve dans la voiture de l’Orient-Express – ce train de luxe qui traverse l’Europe – où un crime féroce a été commis.
Une des plus difficiles et des plus délicates enquêtes commence pour le fameux détective belge.
Autour de ce cadavre, trop de suspects, trop d’alibis.

Mon avis

Quel coup de coeur ! Je découvrais avec ce livre le personnage d’Hercule Poirot, et je suis tombée sous le charme de ce succulent détective. Ce héros a une façon bien à lui de remuer ses méninges afin de trouver la solution à des énigmes qui semblent impossibles. Je comprends pourquoi l’auteure a eu tant de succès, car le raisonnement brillant de son héros est tout simplement fascinant à observer. Il est clair que l’auteure ne laisse rien au hasard, son récit est construit jusque dans les moindres détails, et je me suis laissée mener en bateau sans rien voir venir. Ce roman fait vraiment réfléchir, je n’arrêtais pas de me poser des questions et d’émettre des hypothèses, j’ai rarement autant cogité en lisant un roman policier. Si vous connaissez l’auteure, je ne vous apprends rien, mais pour moi, c’était une découverte totale et j’ai été bluffée par son talent pour mettre en scène un enquêteur qui ne ressemble à aucun autre. 

L’histoire semble bien évidemment un peu désuète, je ne sais d’ailleurs même pas si l’Orient-Express existe encore! J’ai pourtant adoré être plongée dans cette ambiance d’un autre siècle, et cela n’enlève rien à l’efficacité de l’histoire. Au contraire, ce meurtre en vase clos nous semble au premier abord tout à fait simple à résoudre, mais peu à peu, vous vous arracherez les cheveux devant ce casse-tête. J’ai aimé cette enquête à la Cluedo, bien avant l’heure d’Internet et de la police scientifique, à l’époque où le seul outil dont un enquêteur disposait était son intelligence.

Notre détective est un personnage excentrique, que l’on ne prend pas forcément au sérieux , mais sous des abords caricaturaux, il se révèle un fin stratège. Bien plus que dans les polars actuels, nos héros ne semblent pas du tout inquiétants. Ce sont avant tout des personnages de comédie, il y a beaucoup d’humour et peu de tension dans cette histoire. Mais cela n’a pas empêché mon estomac de se nouer au fur et à mesure que l’enquête avançait et que le suspense montait d’un cran. Je ne pouvais plus lâcher mon livre jusqu’au dénouement. Et quel dénouement ! Comme quoi, Mon amie Adèle n’a pas inventé la fin de dingue… Je n’ai absolument rien vu venir, et j’ai été surprise jusqu’au bout. Cette fin m’a longtemps hanté, j’y ai repensé après coup, j’ai retourné tous les éléments dans ma tête, et je me suis rendue compte de tout le talent de l’auteure pour nous mener en bateau. J’en ai même rêvé la nuit! Bref, pour moi, ça a été un véritable régal de lecture, une enquête bien plus additive que la plupart des polars modernes. Il est clair désormais qu’Agatha Christie fera partie de mes valeurs sûres, et je me réjouis d’avoir encore une dizaine de ses ouvrages à découvrir.

J’ai lu l’édition du Livre de Poche Jeunesse décorée de la couverture du film. C’était un très bel objet livresque, à la couverture brillante et agrémentée d’illustrations à l’intérieur pour servir l’intrigue. Je vous conseille vraiment ce genre d’éditions illustrées, car ces petits dessins apportent beaucoup de charme à l’intrigue et nous aident à nous représenter les personnages. Par contre, comme il s’agit d’une édition jeunesse, il y avait de nombreuses notes de bas de page pour expliquer des mots parfois très simples. J’avoue que ça a un peu gêné ma lecture..

Le Crime de l’Orient-Express, par Agatha Christie, aux éditions Le Livre de Poche Jeunesse, 1934 et 2017 pour la présente édition, 6 euros 30.

4 commentaires sur “Le Crime de l’Orient-Express

Ajouter un commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :