Diamant et mauvais karma (Bay Village #2)

C’est toujours un grand plaisir de retrouver la plume de Tamara Balliana! Cette auteure est devenue pour moi une référence en matière de comédie romantique, ses romans ne sont pas sans rappeler les meilleurs films du genre.. Bref, j’étais enchantée de commencer le deuxième tome de sa saga « Bay Village », sorti tout récemment. Sans surprise, j’ai passé un très bon moment de lecture avec cette histoire qui peut se lire indépendamment du premier tome Coup de foudre et quiproquos (Bay Village #1)!

Merci aux éditions Montlake Romance et à Netgalley pour cette lecture.

L’histoire

En se levant ce matin-là, Julia ne s’attendait sûrement pas à passer une journée aussi éprouvante. Pourtant, tout avait commencé plutôt normalement : son amie Libby était ravie de lui confier ses enfants et Julia était prête à faire contre mauvaise fortune bon cœur pour aider son amie… Jusqu’à ce que le petit Kyle se blesse et finisse aux urgences, après avoir confié à Julia son « trésor » trouvé dans le bac à sable : un magnifique solitaire !

Très vite, les catastrophes commencent à s’enchaîner et Julia réalise que le pouvoir de nuisance de cette bague est proportionnel à la taille de son diamant. Elle n’a, dès lors, plus qu’une idée en tête : s’en débarrasser. Mais d’où vient cette bague et qui l’a perdue ? Et surtout, qui est ce bel homme que Julia ne cesse de croiser ?

Mon avis

Si vous aimez les romances, vous devriez sans aucun doute vous laisser séduire par ce roman pétillant et léger! Après nous avoir narré les aventures d’Amy dans « Coup de foudre et quiproquos », Tamara Balliana nous emmène à nouveau dans le quartier de Bay Village à Boston, mais cette fois aux côtés de Julia, une autre des membres de cette sympathique bande d’amies. Cette histoire se passe en même temps que la première, il y a donc des petits clins d’oeil que vous apprécierez si vous l’avez lue, mais sinon, pas de panique, la compréhension est très facile dans tous les cas! 

Comme toujours avec l’auteure, l’héroïne est attachante, sans jamais être caricaturale. Les héroïnes de Tamara Balliana ne sont pas des petites choses fragiles qui attendent d’être secourues par un homme, ce sont des femmes fortes et indépendantes avec un sacré caractère, et ça fait du bien! Julia est une artiste peintre en manque d’inspiration, un peu hippie sur les bords, qui n’a pas eu une enfance facile. Elle met un point d’honneur à se débrouiller seule et à ne chercher d’aide de personne. J’ai beaucoup aimé son caractère fort et courageux. Elle ne se laisse pas démonter malgré les nombreuses tuiles qui lui arrivent et cherche un responsable à ses malheurs : la bague trouvée par hasard dans une aire de jeu, qui semble porteuse d’un mauvais karma! Cette histoire est originale et pleine d’humour, ce n’est pas une intrigue vue et revenue comme on peut en avoir l’habitude si on lit souvent ce genre. La romance, quant à elle, est intelligemment amenée et survient assez tard dans le récit. Bien évidemment, notre couple est adorable et j’ai pris beaucoup de plaisir à le voir se former!

J’ai également beaucoup aimé la narration, qui possède son originalité. La première partie est narrée par Julia, et la seconde par Matt, le personnage masculin. L’originalité, c’est que chacun nous donne sa vision des choses, sa version des mêmes évènements et que ces deux narrations se passent en simultané et pas en alternance comme c’est souvent le cas! Cela nous permet d’avoir le point de vue de chacun des personnages avant même qu’ils ne se rencontrent et de s’attacher à eux pareillement. De plus, il est assez rare que les hommes prennent la parole dans les comédies romantiques et cela m’a plu de plonger dans la tête de Matt. Il existe une troisième partie, dont la narration se fait cette fois en alternance, que j’ai d’autant plus appréciée après avoir eu le temps de faire connaissance avec chacun des narrateurs!

J’avais peur d’une chose avant d’ouvrir ce roman : que l’auteure nous refasse le coup du triangle amoureux. Celui-ci caractérisait le premier tome de la saga, et je n’avais pas envie que les 3 tomes soient construits exactement sur le même moule. Mais je n’avais pas d’inquiétude à avoir, car Tamara Balliana ne cède pas à la facilité, et nous livre une histoire très différente de la première, qui était une comédie policière marquée par un triangle amoureux ! Rien de tout ça ici, juste une romance attachante entre deux personnages qui ne manquent pas de piquant. J’ai pris beaucoup de plaisir à les voir se rapprocher et à voir les rebondissements s’enchaîner sans arrêt ! C‘est une véritable lecture détente, qui saura vous séduire jusqu’à la toute dernière page.

En résumé

Si vous aimez la chick-lit, vous ne pourrez que vous laisser séduire par les comédies romantiques de Tamara Balliana! Son tout dernier roman ne fait pas exception à la règle. Dans « Diamant et mauvais karma », deuxième tome de la série « Bay Village » qui peut se lire indépendamment du premier, nous faisons la connaissance de Julia, une héroïne forte et indépendante, que j’ai pris beaucoup de plaisir à suivre! Comme toujours avec l’auteure, l’histoire est pétillante, ne manque pas de piquant et s’écarte des codes classiques de la romance. Cette fois, l’originalité vient de la narration, mais aussi de l’intrigue : Julia, qui croit au karma, va tout faire pour se débarrasser d’une bague trouvée par hasard qui ne lui apporterait que des malheurs, et cela va la mener sur la route d’un charmant jeune homme… La romance survient tardivement, mais l’alchimie est évidente entre nos héros et j’ai pris beaucoup de plaisir à suivre cette romance intelligente et pleine de rebondissements. Tamara Balliana parvient à se renouveler par rapport au premier tome de la saga, et je ne me suis pas ennuyée un seul instant avec cette histoire originale et pleine d’humour. Bref, une valeur sûre si vous cherchez une lecture détente qui se savoure!

Autres livres de l’auteure chroniqués :

Bay Village tome 2 : Diamant et mauvais karma, par Tamara Balliana, aux éditions Amazon Publishing, collection Montlake Romance, 2018, 10 euros et 3 euros en e-book.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :