All I want for Christmas

Emily Blaine est l’une des références françaises en matière de romance contemporaine depuis quelques années. En tant que grande fan de ce genre, je voulais depuis longtemps découvrir cette auteure et plusieurs de ses livres se trouvaient déjà dans ma PAL! C’est finalement sa venue prochaine à la Foire du livre de Bruxelles, où je compte me rendre, qui m’a donné l’impulsion nécessaire pour me lancer. J’ai jeté mon dévolu sur « All I want for Christmas », une romance de Noël que j’avais achetée dans la perspective de la lire durant les fêtes. Je n’en avais finalement pas eu l’occasion, donc j’étais heureuse de pouvoir quand même sortir ce roman de ma PAL avant Noël prochain. Malheureusement, j’avais lu quelques critiques négatives sur cet ouvrage, et j’aurais du m’y fier… Malheureusement, c’est une déception pour moi. 

L’histoire

Cette année, à part une compilation de chants de Noël par Sinatra et la recette magique pour manger sans grossir, Emma n’a rien à demander au père Noël.
Son job lui plaît, ses copines sont adorables (quand elles ne la traînent pas à la gym) et Yann est le meilleur ami que toute femme rêverait d’avoir. Que demander de plus ? A priori, rien.
Sauf que Noël, c’est bien connu, c’est la saison des miracles. Et quand le père Noël prend l’apparence d’un beau brun terriblement sexy, Emma regrette très vite d’avoir enfilé ses grosses chaussettes de laine au lieu de les suspendre au-dessus de la cheminée…

Mon avis

Autant vous prévenir, j’ai plutôt aimé cette romance, mais plusieurs points m’ont dérangée… J’ai donc un avis en demi-teinte, que je vais tâcher de vous expliquer.

Commençons par le positif. Emily Blaine est une auteure à la plume fluide et efficace. Ce roman se lit très facilement ; c’est une petite lecture doudou agréable, parfaite entre 2 lectures plus denses, lorsque l’on a envie d’un moment de détente sans se prendre la tête. J’ai aussi aimé son héroïne, Emma, une femme maladroite et attachante, que j’ai trouvée assez réaliste. Dans les romances, j’aime quand les héroïnes sont imparfaites, proches de moi et pas trop inaccessibles ;  j’ai été servie sur ce point-là. De plus, en toile de fond, l’auteure nous dépeint le quotidien d’une bande d’amis dont on rêverait de faire partie, un gang soudé à la « Friends ». J’ai pris beaucoup de plaisir à suivre chacun de ses membres, ces personnages secondaires apportent selon moi un vrai plus à l’histoire!

Passons maintenant aux bémols, qui sont hélas un peu trop nombreux… Pour commencer, je n’ai pas vraiment retrouvé dans ce roman l’ambiance de Noël promise par le titre et le résumé. J’ai eu le sentiment que cette histoire pourrait en fait se passer à n’importe quel moment de l’année, les mentions faites de la fête sont bien trop minces pour nous plonger véritablement dans cette période magique de l’année. L’histoire se termine même avant le réveillon de Noël, ce qui est au contraire aux « règles » du genre!

J’ai été aussi très agacée par Yann, le personnage masculin principal, meilleur ami d’Emma et plus si affinités… La narration étant du point de vue d’Emma, je n’ai jamais réussi à comprendre ses motivations et donc à m’attacher à lui ! Je l’ai trouvé beaucoup trop lourd insistant, jusqu’à en devenir franchement horripilant.. Néanmoins, l’épilogue, écrit de son point de vue, m’a aidé à mieux le connaître et à saisir ses sentiments, j’ai donc changé  d’avis sur lui. J’ai beaucoup aimé cette jolie conclusion apportée à l’histoire, plus touchante que le reste du livre. 

Enfin, j’ai trouvé que cette romance était un peu trop « Harlequin » à mon goût. C’est la première fois que j’ai cette impression avec cette maison d’édition, certes connue de tous pour ses romans à l’eau de rose un peu mièvres, mais qui a su se moderniser avec sa super collection &H! Pourtant, cette fois, j’ai trouvé qu’il ne se passait finalement pas grand chose dans cette histoire. Il n’y a pas assez de rebondissements, l’intrigue tourne beaucoup en rond. J’ai aussi trouvé qu’il y avait beaucoup trop de scènes de sexe. Cependant, elles sont très bien écrites et ce n’est pas non plus 50 nuances de Grey, mais je ne suis pas une grande fan de littérature érotique, alors ça m’est un peu passé au dessus de la tête.. Je préfère les histoires où y a moins de passion et plus d’action ! Ma déception vient du fait que je m’attendais à plus de douceur. La romance qui unit nos deux protagonistes est certes mignonne, mais beaucoup plus chaude que les romances de Noël traditionnelles! De plus, cette histoire ne m’a semblé ni crédible ni réaliste. Yann et Emma sont amis pendant 10 ans avant qu’il ne se passe quoi que soit, et lorsqu’ils se mettent enfin ensemble, ils précipitent énormément les choses et (MINI SPOILER) emménagement ensemble le lendemain de leur première nuit! J’ai trouvé ça invraisemblable, je préfère les histoires où la romance s’installe en douceur. Après, chacun a une sensibilité différente, et ça pourrait très bien vous faire rêver….

En résumé

J’ai été un peu déçue par ce roman, qui marque ma découverte d’Emily Blaine. Je m’attendais à une histoire douce et mignonne, dans la tradition des romances de Noël, et j’ai finalement découvert un livre avec un peu trop de scènes de sexe pour moi, et où l’ambiance de Noël n’est pas vraiment présente. Malgré son titre, « All I want for Christmas » pourrait en fait se passer à n’importe quelle moment de l’année, ou presque ! La romance arrive très vite dans l’histoire et m’a semblé trop précipitée, ce qui la rend peu crédible et irréaliste. Cela pourrait très bien vous faire rêver, mais pour ma part, je préfère quand les choses se font en douceur, comme dans la vie ! De plus, j’ai trouvé que cette intrigue tournait un peu en rond, j’aurais aimé plus de rebondissements..

Malgré tous ces bémols, j’ai quand même globalement apprécié cette lecture et je compte bien poursuivre ma découverte de l’auteure pour passer au dessus de mon ressenti mitigé! En effet, il y a du bon dans cette histoire : une héroïne attachante qui nous ressemble beaucoup, une super bande d’amis à la Friends dont on voudrait faire partie.. La romance reste mignonne, et la plume d’Emily Blaine, très fluide et légère, nous offre une lecture parfaite pour un moment cocooning sans prise de tête ! Le résultat, c’est que j’ai pris plaisir à lire ce livre, malgré son côté un peu cliché. Bref, je recommande ce livre, mais n’en attendez pas trop..

All I want for Christmas, par Emily Blaine, aux éditions Harlequin, collection &H, 2016, 6 euros 90. 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :