Fille de bohème

J’accorde une confiance totale aux parutions Charleston, c’est pourquoi je me suis plongée presque aveuglément dans « Fille de bohème », l’un de leurs derniers romans sorti en janvier. Je n’avais pas d’attentes particulières, même si le résumé me promettait encore une alternance d’époques comme j’aime en lire. J’ai finalement été totalement emportée par ce magnifique livre, au delà de tout ce que j’aurais pu imaginer! C’est un beau coup de coeur pour moi, dont je vais vous parler tout de suite.

Merci aux éditions Charleston pour cette lecture. 

L’histoire

Mélissandre a tout ce qu’elle désire dans la vie : un bon travail, le fiancé parfait, l’appartement de ses rêves. Son avenir est, selon elle, d’ores et déjà tracé. Mais un soir, lors de l’enterrement de vie de jeune fille de sa meilleure amie, une étrange femme va la mettre au défi de tenter l’expérience de l’hypnose et sa vie va s’en trouver complètement chamboulée.

Revivant, en songe, la vie aussi dangereuse qu’exaltante d’Éveline, bohémienne de la cour des Miracles, Mélissandre commence à perdre pied. Qui est cette fille qui lui fait revivre des souvenirs d’une vie lointaine, vécue à une autre époque ? Pourquoi cela semble-t-il avoir un tel impact sur elle ? Et pourquoi le beau Ric, qu’elle rencontre à Montmartre, ressemble-t-il tant au mystérieux Cam de ses rêves ?

Un roman addictif sur les étonnants pouvoirs de l’hypnose, mêlant histoire d’amour, suspense et développement personnel

Mon avis

Ce roman possède une atmosphère bien à lui, qui ne ressemble à aucune autre. Dès les premières lignes, j’ai été totalement envoûtée et complètement charmée ! Nous suivons l’histoire de Méli, une jeune femme dont la vie parfaite va être chamboulée à la suite d’une rencontre avec une étrange hypnotiseuse : désormais, elle rêve chaque nuit de la vie d’Evelyne, une voleuse de la cour des Miracles. Comme Mélissandre, j’ai eu l’impression de vivre cette seconde vie, tant la plume de l’auteure est immersive et nous entraîne dans une autre époque, si bien dépeinte que l’on s’y croirait ! J’adore les livres qui font voyager et cette fois, j’ai été servie.  Il me semble que Vania Prates a dû réaliser d’impressionnantes recherches pour que son roman semble si vivant!

Ce roman m’aura permis de partir au sein de la cour des Miracles à Paris au 17ème siècle. C’est un lieu et une époque dont j’ignorais tout, mes maigres connaissances provenant du film « Le bossu de Notre Dame » et du personnage d’Esmeralda la bohémienne! En tant qu’amatrice de faits historiques, j’ai pris un très grand plaisir à me plonger dans une réalité dont j’ignorais tout. J’ai découvert avec fascination  une cour bien éloignée de celle des rois de France, mais tout aussi organisée. Cette lecture m’aura permis d’apprendre énormément de choses sur les coutumes de ce petit monde vivant dans les bas-fonds. Parmi cette cour vivent des voleurs, des voyantes et des mendiants, mais l’on découvre très vite qu’ils ont souvent un coeur d’or, bien plus que les nobles… J’ai été très touchée par la solidarité qui les lie et étonnée d’y découvrir une vraie famille. Tous les personnages sont attachants, même les plus secondaires d’entre eux.

J’affectionne particulièrement les histoires fonctionnant sur le principe d’une alternance d’époques. Néanmoins, d’habitude, j’ai toujours une petite préférence pour l’une des deux intrigues. Pas cette fois ! Je me suis attachée autant à chacune des deux héroïnes, deux femmes exceptionnelles possédant un courage hors du commun dont elles n’ont pas forcément conscience. C’était un plaisir de les retrouver à chaque début de chapitre. Les chapitres, justement, sont courts et se terminent souvent par des petits cliffhangers qui nous donnent envie de faire défiler les pages à toute vitesse ! On ne s’ennuie pas une seconde à la cour des Miracles entre courses-poursuites et intrigues. Vania Prates arrive parfaitement à doser émotion et suspense et à rajouter un grand nombre de petits mystères qui rendent cette lecture aussi accrocheuse qu’elle n’est fascinante.

Dès la lecture du résumé, une question se pose : quel est le lien entre ces deux femmes? Je me suis longtemps interrogée au cours de ma lecture, mais la réponse proposée m’a beaucoup plu. Ce roman, par son thème original, restera longtemps gravé dans ma tête ! Pour l’apprécier, il faut laisser de côté le rationnel, et j’ai parfois un peu de mal à le faire, mais cette fois, cela a parfaitement fonctionné sur moi. Tout tient parfaitement la route et rien n’est tiré par les cheveux, comme on aurait pu le croire avec ce genre de révélation (que vous découvrirez en lisant le livre, bien sûr!). Il est clair que la talentueuse auteure n’a rien laissé au hasard pour nous bluffer de bout en bout. Elle nous amène à nous remettre en question, comme le fait Méli tout au long du roman. J’ai beaucoup aimé cette héroïne, clairement imparfaite, qui va faire le tri dans sa vie et se recentrer sur ce qui compte vraiment grâce à ses mystérieux rêves. Ce côté développement personnel ajoute du charme à l’intrigue, mais nous permet surtout de nous identifier à l’héroïne. Qu’aurions-nous fait à sa place? « Fille de bohème », en plus d’être un roman passionnant, est une lecture qui fait vraiment réfléchir, grâce à une héroïne tellement touchante et humaine ! 

« Fille de bohème » a été le coup de coeur du jury du prix du livre romantique, et je comprends totalement pourquoi. Il se dégage en effet de ce livre une atmosphère hors du temps, et surtout totalement romantique ! J’ai vibré à chaque instant en lisant cette belle histoire si poétique et fantastique dans tous les sens du terme. Les 2 histoires d’amour qui nous sont proposées nous font rêver chacune à leur manière et sont totalement parfaites! De plus, cette histoire nous emmène dans un Paris de carte postale, que ce soit dans le quartier des artistes à Montmartre ou dans les rues pavées du 17ème siècle. Il s’agit vraiment d’une lecture unique en son genre, qui vous mettra des étoiles dans les yeux, vous apprendra des choses sur une époque fascinante, vous fera vous remettre en question, mais surtout vous laissera totalement scotchés ! Ne passez pas à côté de ce magnifique roman, si envoûtant. 

Fille de bohème, par Vania Prates, aux éditions Charleston, 2018, 18 euros. 

Un commentaire sur “Fille de bohème

Ajouter un commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :