Entre ciel et Lou

Décidément, la Bretagne est à l’honneur dans mes lectures ! Après avoir posté hier ma chronique de « Les yeux couleur de pluie » de Sophie Tal Men, je vous retrouve aujourd’hui pour vous parler d’une autre lecture récente qui se déroule dans cette région, et plus précisément sur l’île de Groix qui semble enchanteresse. Ce n’est pas le seul point commun avec le roman chroniqué hier : j’avais également acheté celui-ci suite à une rencontre avec l’auteure il y a presque un an lors du salon Saint-Maur en Poche, et je l’ai sorti de ma PAL à la faveur d’une lecture commune avec Carole du blog Les pages se tournent.  Critique.

L’histoire

Bretagne. Jo prévoit de profiter d’une joyeuse retraite sur l’île de Groix. Mais la deuxième vie qu’il imaginait au côté de sa bien-aimée, il devra l’inventer seul. Son épouse est partie avant lui, en lui lançant un ultime défi : celui d’insuffler le bonheur dans le cœur de leurs enfants. Il n’a d’autre choix que d’honorer Lou, sa mémoire et ses vœux. Entre un fils sur la défensive et une fille cabossée par l’amour, la mission s’avère difficile mais réserve son lot d’heureuses surprises – car il n’est jamais trop tard pour renouer. En famille, on rit, on pleure, on s’engueule et, surtout, on s’aime !

Mon avis

Dès les premières pages, j’ai été séduite par cette belle histoire de famille. Lorraine Fouchet nous offre un roman choral au ton juste qui explore tous les secrets, non-dits et malentendus qui peuvent exister entre les gens qui s’aiment. L’auteure a une plume très particulière, qui peut dérouter, mais que j’ai pour ma part trouvée très jolie. Elle utilise un grand nombre de métaphores ou de tournures de phrases un peu poétiques qui contribuent à transmettre de l’émotion, mais qui peuvent aussi alourdir l’intrigue inutilement.

La narration est elle aussi très spéciale, puisqu’il s’agit d’un roman choral dont les changements de narrateur sont fréquents. Chaque personnage, même les plus secondaires d’entre eux, finit par prendre la parole pour s’adresser à Lou et s’exprime dans un style bien à lui. Au début, c’est donc plutôt difficile de s’y retrouver ! D’autant plus que la narration en « tu » peut provoquer quelques confusions. C’est d’ailleurs ce qui a perturbé ma co-lectrice Carole. Pour ma part, j’ai immédiatement été séduite par ce procédé, qui m‘a permis à m’attacher de façon particulière à chaque personnage, et de comprendre peu à peu les plus antipathiques d’entre eux. Car finalement, tous ne sont pas ce qu’ils prétendent être…. Mention spéciale pour Pomme, une jeune fille de 10 ans à l’esprit affuté que j’ai pris plaisir à suivre et qui m’a beaucoup touché !

Nous sommes dans un roman feel good, les bons sentiments sont donc forcément au programme, et j’ai trouvé cette lecture vraiment lumineuse. Mais pour cette famille, la vie n’est pas un long fleuve tranquille pour autant! Nous les retrouvons en situation de crise suite à la mort de la matriarche, le seul lien qui unissait ces personnages cabossés par la vie. Heureusement, avant de mourir, Lou avait tout prévu et lance un plan malicieux pour récupérer les siens… J‘ai beaucoup aimé ce personnage central du récit, que nous apprenons à connaître au fil des témoignages de ceux qui l’ont aimé. Quelques passages sont racontés par elle depuis l’au-delà et je les ai trouvés particulièrement forts et originaux.

Lorraine Fouchet traite principalement ici des rancoeurs qui peuvent exister entre les membres d’une même famille. J’ai beaucoup aimé le traitement réaliste que l’auteure réservait à ce thème : elle ne prétend pas réparer tous les problèmes d’un coup de baguette magique, mais revient progressivement à la source de chaque conflit. Des sentiments enfouis seront révélés et pour le lecteur, c’est très touchant à lire!  Nos personnages apprendront petit à petit à s’apprivoiser les uns les autre, même si des maladresses subsistent, et c’est ce côté lent et progressif qui a su me séduire car il rend l’histoire d’autant plus authentique. Un autre thème de ce roman est celui du deuil, que chacun va affronter à sa façon. Dans ce roman sensible, l’auteure utilise des mots très justes et pudiques pour parler de la perte d’un proche. J’ai été particulièrement émue par l’amour inconditionnel qui liait Jo à Lou et le désarroi de celui-ci après que sa bien aimée s’en est allée. Cette histoire d’amour est belle et particulièrement touchante, et je pense que beaucoup pourront s’y identifier. Pour ma part, j’ai ressenti énormément d’empathie pour Jo, cet ours mal léché au coeur énorme.

Enfin, outre la justesse de l’histoire, ce roman vaut aussi pour la beauté du décor. Lorraine Fouchet nous emmène sur l’île de Groix, un lieu cher à son coeur comme nous le révèle la postface écrite par l’auteure. Je ne connaissais absolument pas cette petite île au large de la Bretagne, mais je suis tombée sous son charme ainsi que sous celui de ses habitants! De son écriture immersive, retranscrit parfaitement la beauté des paysages et la convivialité qui règne dans ce lieu relativement préservé du tourisme. J’ai aimé découvrir les traditions et les particularités de cette île, qui nous sont décrites avec tendresse par les personnages. Encore une future destination de vacance trouvée grâce à une lecture! Décidément, la liste ne cesse de s’allonger…

Voici une photo de ma jolie dédicace obtenue l’année dernière lors du salon Saint-Maur en Poche où l’auteure m’avait conquise par sa gentillesse. 

31955932_1755386534507948_3795290130768461824_n

Entre ciel et Lou, par Lorraine Fouchet, aux éditions Le Livre de Poche (2017), 7 euros 90.

Un commentaire sur “Entre ciel et Lou

Ajouter un commentaire

  1. Lorraine Fouchet est une auteure que j’adore ! Je me réserve ces romans pour le début d’année car je trouve que c’est vraiment un plaisir de commencer l’année avec une plume aussi douce, aussi sensible et de belles histoires 🙂

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :