Avec des si et des peut-être

L’été dernier, je découvrais la plume de Carène Ponte avec Un merci de trop, un roman de chick-lit à la française qui m’avait fait passer un très bon moment de détente. J’étais donc très curieuse de retrouver l’auteure et son style plein d’humour, et c’est désormais chose faite avec son troisième roman, qui sort aujourd’hui. Je l’ai lu en avant-première et cela a été un vrai coup de coeur pour moi ! Il faut dire que le roman traite de réalités parallèles à la « Retour vers le futur », un thème qui est un peu mon péché mignon lorsqu’il est intégré à une histoire feel good (comme dans certains téléfilms de Noël, vous voyez?). Critique.

Merci aux éditions Michel Lafon et à Netgalley pour cette lecture.

L’histoire

Aimeriez-vous savoir quelle serait votre vie si vous aviez fait d’autres choix ?

Prof de français au lycée de Savannah (-sur-Seine), Maxine vit en colocation avec Claudia (et ses crèmes au jus d’herbe fermenté), elle aime Flaubert (ses élèves, Stromae), courir avec ses deux meilleures amies (trois cents mètres) et aller chez le dentiste (sa sœur).
Maxine croit aux signes et aux messages de l’Univers. Pourtant elle ne peut s’empêcher de se demander :  » Et si j’étais allée ici plutôt que là, si j’avais fait ceci au lieu de cela, ma vie serait-elle chamboulée ?  »
En bonne prof de français, Maxine aime le conditionnel…
Mais à trop réfléchir avec des si et des peut-être, ne risque-t-on pas d’oublier de vivre au présent ?
Et si la vie décidait de lui réserver un drôle de tour ?

Mon avis

J’ai eu un vrai coup de coeur pour cette histoire pétillante et addictive qui me rappelle certains romans de Sophie Kinsella à ses débuts (l’intrigue me fait un peu penser à celle de « Lexi Smart a la mémoire qui flanche »).  Ce roman est tombé à pic pour moi, parce que je suis dans une période un peu stressante où mon temps de lecture est considérablement réduit, alors j’avais vraiment besoin de trouver LE roman feel good, celui qui vous accroche tout de suite, vous fait rire aux éclats, vous détend et vous redonne la pêche. Ce roman, cela a  été « Avec des si et des peut-être », une super comédie romantique au ton plein de peps qui a su m’emballer dès les toutes premières pages. Je l’ai d’ailleurs lue d’une traite et je l’ai finie assez tard dans la nuit !

L’humour dévastateur de Carène Ponte est toujours bel et bien présent, j’ai particulièrement aimé les petites notes de bas de page qui semblent être sa marque de fabrique et qui m’ont beaucoup fait rire. Les personnages ne sont pas en reste : gentiment loufoques, ils font tout le charme de cette histoire fraîche et légère. On rencontre ici Maxine, une héroïne super sympa auquel tout le monde peut s’identifier. Un peu comme dans tous les romans de chick-lit, c’est une fille totalement normale : elle est attachante, gaffeuse, enchaîne les rencards calamiteux, mais peut compter sur ses chouettes copines. J’ai l’ai adorée du début à la fin ! Mais voilà.. Maxine est aussi une grande rêveuse et une éternelle insatisfaite, qui passe son temps à s’imaginer à ce que sa vie aurait pu être si elle avait agi autrement. Elle aura l’occasion de le savoir d’une manière tout à fait particulière, puisque la voilà transportée dans un univers parallèle où elle est devenue une star du journalisme et a un super mari ! Je suis friande de ce genre de rebondissements dans mes lectures, et celui-ci est plus que réussi. J’ai tout de suite eu envie de savoir ce qu’allait devenir la vie de cette Maxine que j’avais appris à aimer, une fois plongée dans sa nouvelle réalité. J’avoue que j’étais très accrochée à ce roman et que j’étais pressée de savoir comment les choses allaient tourner. Pas le temps de s’ennuyer dans ce roman, grâce aux chapitres courts et percutants, aux nombreuses péripéties tordantes et à quelques retournements de situation cocasses qui maintiennent  l’intérêt.

Avec ce postulat de départ original et alléchant, tous les ingrédients sont réunis pour une histoire en forme de conte de fées moderne, qui, sous des airs de comédie sans prétention, fait réfléchir mine de rien sur ce qu’est le vrai bonheur, souvent plus accessible qu’on ne le croit. Bref, un authentique roman feel good qui fait la part belle aux bons sentiments et aux valeurs familiales, tout ce que j’aime ! Cela a été un plaisir du début à la fin, et je serai au rendez-vous pour la prochaine sortie de Carène Ponte, définitivement une auteure à suivre, qui n’a rien à envier aux spécialistes de la comédie romantique.

Voici une photo de ma rencontre avec l’auteure lors du salon Livre Paris. Croisée au détour d’une allée, Carène Ponte était aussi sympa et pétillante que ses héroïnes de roman, et cela avait été un vrai plaisir d’échanger avec elle l’espace d’un instant! 

32556113_1763175967062338_5266703758389149696_n.jpg

Avec des si et des peut-être, par Carène Ponte, aux éditions Michel Lafon (2018), 18 euros 95.

4 commentaires sur “Avec des si et des peut-être

Ajouter un commentaire

    1. Je ne savais pas qu’elle avait été lectrice charleston, mais oui, ça a l’air d’être une femme super sympa ! En tout cas, j’ai lu deux de ses trois romans et je n’ai pas été déçue, celui-ci est vraiment super drôle je ne peux que te le conseiller 😍

      Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :