L’étincelle (Nos interdits #1)

Cela fait déjà un bon moment que grâce aux éditions Hachette, j’avais pu recevoir  « L’étincelle », le tome 1 d’une nouvelle duologie de romances qui me rendait très curieuse.  Hélas, vu la taille de ma PAL, il était resté un peu enterré au fond de ma liseuse jusqu’au moment où j’ai décidé de l’en sortir dans la perspective d’une rencontre avec l’auteure à Saint-Maur en Poche. J’ai finalement eu un échange très agréable avec l’auteure, et passé un très bon moment grâce à cette romance addictive, mais un peu répétitive. Critique.

Merci aux éditions Hachette et à Netgalley pour cette lecture.

L’histoire

Anna, étudiante de dix-neuf ans, mène une vie plutôt tranquille. Tout change lorsqu’elle suit sa meilleure amie Allison à la soirée du mystérieux Stan, dont la réputation de mauvais garçon n’est plus à faire. Si Allie tombe sous son charme, lui n’a d’yeux que pour la sérieuse Anna. Un simple regard de sa part réussit à créer l’étincelle. Mais quand Léo, un garçon à l’apparence bien plus sage, se rapproche de la jeune fille, les choses se compliquent et les jalousies s’éveillent.

Anna se retrouve face un choix :  suivra-t-elle la voie de la raison ou ira-t-elle à l’encontre des interdits ?

Mon avis 

Autant vous prévenir : cette histoire est un pur triangle amoureux. Tout tourne autour du choix que va faire Anna entre ces deux garçons attirants et opposés l’un à l’autre. Je sais que beaucoup n’aiment pas trop ce procédé, trop souvent utilisé dans les romances, et si c’est votre cas, je crains que cette histoire, centrée sur les prétendants d’Anna (qui sont même 3 à un moment donné!),  vite devenir lassante pour vous. Ceci étant dit, je ne suis pas particulièrement rebutée par ce procédé quand il est bien amené, et c’est le cas ici. Roxane Maffre nous laisse le temps de nous attacher à chacun des deux garçons en même temps qu’Anna, et nous fait vivre de l’intérieur ce choix qui semble impossible. J’avoue que je me suis totalement prise au jeu et cela donne un côté très addictif au roman! Je voulais absolument savoir avec qui elle allait finir, et je ne me suis pas trompée. 

Une autre bonne idée de l’auteure, c’est de donner progressivement la parole à plusieurs protagonistes, même si la narration est surtout réalisée par l’héroïne, Anna. Cela nous permet de mieux comprendre les motivations de ces personnages, qui nous semblent parfois mystérieux ou antipathiques, et de découvrir au fur et à mesure leur sensibilité (même si je n’ai pas pu m’empêcher d’avoir du mal avec Allie). De cette façon, nous avons une vue d’ensemble de l’histoire et nous arrivons à nous attacher à chacun d’entre eux, et pas seulement à Anna, qui est pourtant une jeune femme ordinaire, qui échappe aux clichés et que j’ai beaucoup appréciée pour ça. En outre, il faut aussi souligner que ce roman est assez mature, beaucoup plus que certains autres titres du catalogue Hachette que j’ai pu lire par le passé. Cette histoire est celle de jeunes adultes, et cela se sent dans le ton utilisé et dans les thèmes abordés, qui ne sont pas accessibles aux plus jeunes. Pour ma part, cela a été une agréable surprise et ce roman m’a parfois fait penser à un New Adult, notamment dans les quelques scènes plus sensuelles disséminées ça et là. 

Même si l’intrigue est surtout tournée vers la romance, la saga « Nos interdits » présente également une grande part de mystère. Stan cache un lourd secret, et il nous faudra comprendre pourquoi ce jeune homme est si torturé. Roxane Maffre laisse volontairement des zones d’ombre dans son histoire, que nous aurons envie d’éclaircir en poursuivant notre lecture. Encore une fois, j’ai senti le style Wattpad puisque les chapitres (et le roman lui-même d’ailleurs) se terminent souvent sur une chute surprenante ou un gros cliffhanger ! J‘avoue que cette intrigue à suspense était un vrai plus qui m’a aidé à maintenir mon intérêt devant une histoire souvent trop longue.. 

Ce roman fait environ 550 pages, et je trouve que cette taille n’est absolument pas justifiée. J’avais l’impression, lorsque je le lisais sur ma Kindle, de n’en voir jamais la fin… Je trouve qu’il y a beaucoup trop de longueurs ou de passages un peu sans action qui nous donnent juste les pensées des personnages et alourdissent considérablement le récit. Les rebondissements sont intéressants et nous donnent envie de poursuivre, mais à mes yeux, ils sont trop peu nombreux et l’histoire tourne souvent en rond ! C’est dommage, car cela donne un rythme fort répétitif à cette histoire de triangle amoureux qui ne brillait déjà pas vraiment par son originalité. Je pense que j’aurais beaucoup plus aimé ce roman si l’auteure était allée droit au but, et avait « synthétisé » son intrigue. 

Voici quelques photos de dédicace et de ma rencontre avec l’auteure il y a tout pile une semaine lors du salon Saint-Maur en Poche! Cela a été un grand plaisir d’échanger avec elle et avec sa collègue Marie Mordomo, deux jeunes auteures Hachette très sympathiques. 

Nos interdits, tome 1 : L’étincelle, par Roxane Maffre, aux éditions Hachette Romans (2018), 18 euros. 

Un commentaire sur “L’étincelle (Nos interdits #1)

Ajouter un commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :