36 questions pour savoir si tu m’aimes

Je suis actuellement en vacances en Provence, et je ne vous cache pas que cette ambiance estivale me donne follement envie de lectures douces et légères! C’est pourquoi j’ai emporté dans mes valises une petite comédie romantique Young Adult, reçue il y a quelques mois. J’ai passé un très bon moment avec « 36 questions pour savoir si tu m’aimes’, une histoire d’amour qui sort des sentiers battus ! Critique.

Merci aux éditions Michel Lafon pour cette lecture.

L’histoire

L’amour peut-il être provoqué ? Tel est le sujet de l’étude à laquelle participent Hildy, 17 ans, qui cherche à se lancer un défi, et Paul, 19 ans, qui n’est là que pour les quarante dollars qu’il peut empocher. Ils ne se sont jamais vus et vont devoir se poser 36 questions pour apprendre à se connaître comme  » Quel est ton pire souvenir ? « ,  » Quelle place a l’amour dans ta vie ?  » ou encore  » Quelle relation as-tu avec ta mère ? « .
Ensemble, au fil de ce questionnaire, ils vont rire et pleurer, se mentir et apprendre à se connaître. Mais aussi découvrir tous les secrets douloureux que chacun essayait de garder enfouis. Cela suffira-t-il pour faire naître l’amour entre eux ?

Mon avis

Lorsque j’ai découvert le résumé de cette nouvelle romance, j’ai tout de suite été séduite par l’originalité de la trame qui nous est proposée. L’amour est cette fois considéré comme l’objet d’une savante expérience scientifique, et j’étais très curieuse de voir de quelle façon l’auteure allait mener son histoire. Finalement, Vicki Grant nous livre une histoire d’amour légère et divertissante, parfaite pour les vacances d’été ! L’étude psychologique visant à déterminer si l’amour peut être provoqué n’est autre qu’un prétexte très plaisant pour que nos deux protagonistes que tout oppose se rapprochent. L’aspect scientifique est un peu brouillon et pas vraiment approfondi, mais l’auteure le dit elle-même : elle n’a aucune connaissance en psychologie. Pour ma part, cela ne m’a pas gênée car Vicki Grant a eu une vraie bonne idée qui lui permet de nous offrir sur un plateau une histoire d’amour mignonne et douce, qui évite les clichés et ne ressemble pas  aux nombreux romans Young Adult qui paraissent chaque jour.

Je dois admettre que j’ai mis du temps à m’attacher aux protagonistes. En effet, l’histoire est construite sous forme d’interrogatoires : nous ne connaissons de nos deux héros que les dialogues qu’ils échangent, et nous n’avons pas tout de suite accès à leurs pensées. Ce rythme aurait pu être lassant sur la longueur, et j’avoue que cette joute verbale m’a vite agacée. Heureusement, vers le tiers du roman, la narration redevient plus classique et nous prenons alors conscience que ces personnages, si excentriques soient-ils, ont des failles qui ne les rendent que plus touchants et humains. J’ai beaucoup aimé le personnage d’Hildy, une jeune fille un peu fantasque et gaffeuse à laquelle je me suis beaucoup identifiée.  Une pure héroïne de comédie romantique ! Malgré des débuts difficiles, plus j’avançais dans l’histoire, plus j’avais le sentiment de savourer une romance douce comme un petit bonbon, qui met du baume au coeur. Derrière la légèreté et les bons sentiments, il y a pourtant des moments plus sombres: chacun de nos héros est hanté par quelque chose, et cela a mis du piment dans ma lecture puisque j’avais envie de découvrir ces secrets, qui me sont restés inaccessibles jusqu’au dénouement. L’auteure nous réserve des passages touchants, qui m’ont parfois serré le coeur, mais sont vite contrebalancés par l’humour omniprésent. J’ai finalement refermé ce roman avec un grand sourire aux lèvres, et le sentiment d’avoir passé un moment hors du temps avec deux jeunes héros adorables. 

 

36 questions pour savoir si tu m’aimes, par Vicki Grant, aux éditions Michel Lafon (2018), 16 euros. 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :