Une journée exceptionnelle

Les éditions Charleston sont une valeur sûre pour moi, dont j’apprécie toutes les parutions. Inutile donc de dire que je mourais d’impatience lorsque j’ai appris qu’ils se lançaient dans le thriller psychologique avec une toute nouvelle collection intitulée Charleston Noir! Il s’agit d’un genre que j’affectionne beaucoup, même si j’en lis moins. Il m’arrive souvent de choisir des thrillers pour mes lectures de vacances, et cette fois, je n’ai pas fait exception à la règle: cette toute première parution m’a accompagnée en Provence, pour frissonner sous la canicule (et il faut le faire!). Critique.

Merci aux éditions Charleston pour cette lecture.

L’histoire

Paul Strom a une vie parfaite. Et il est lui-même un mari parfait. C’est pour cette raison qu’il planifie un week-end romantique pour sa femme, Mia, dans leur maison de campagne, juste tous les deux. Et il promet que cette journée sera exceptionnelle.

Mais alors qu’ils sont en voiture, en train de rallier leur lieu de villégiature, la tension commence à monter et minute après minute, le doute s’installe. Leur mariage est-il aussi parfait que Paul le dit ? Se font-ils réellement entièrement confiance ? Paul est-il vraiment la personne qu’il semble être ? Et quels sont ses projets pour ce week-end ?

Une journée exceptionnelle nous force à nous demander à quel point nous connaissons ou non nos proches… Méfiez-vous des mariages trop parfaits…

Mon avis

« Une journée exceptionnelle » commence comme une banale tranche de vie. Un couple part en vacances entre amoureux dans son chalet au bord du lac, et le mari nous raconte la surprise qu’il a réservée à sa femme. Pourtant, très vite, nous comprenons que quelque chose cloche sans pour autant pouvoir mettre le doigt dessus. Derrière cette belle harmonie familiale, il y a une discordance et il s’agira maintenant de comprendre ce que ce mari modèle nous cache.. et surtout jusqu’où il est prêt à aller. J’avoue que j’ai été saisie d’effroi à plusieurs reprises avec ce roman qui n’était pas sans me rappeler « Derrière les portes » de B.A Paris que j’avais adoré. Cette plongée dans l’intimité d’un couple pas si ordinaire m’a fait froid dans le dos tant elle nous semble réaliste : cette histoire pourrait arriver à n’importe qui… Pas d’hémoglobine ou de meurtre ici, le mal est plus insidieux… Il se cache dans votre propre maison et c’est diablement efficace!

La grande force de l’auteure, Kaira Rouda, c’est de nous raconter cette histoire du point de vue de ce fameux héros masculin qui cache de nombreux secrets. Ce personnage, antipathique au possible, nous donne sa version, forcément biaisée, de l’histoire et il ne nous reste plus qu’à reconstruire la vérité à partir de ce qu’il nous tait. Ici, les blancs sont encore plus importants que l’intrigue, et j’avoue que cela m’a fascinée. Je lis quand même beaucoup de thrillers psychologiques, mais je n’avais jamais été confrontée à un narrateur aussi peu fiable, qui exerce sur nous une fascination proche de la répulsion. Tout, dans l’histoire que Paul Storm nous raconte, sent le danger. Nous assistons à ses délires, à ses élucubrations et à ses divagations, et peu à peu, nous nous sentons pris au piège de la toile que ce manipulateur a tissée, sans pouvoir en sortir… Entrer dans la peau d’un tel antihéros est une expérience déroutante, qui ne plaira peut-être pas à tout le monde, mais il faut la vivre au moins une fois avant d’en juger et à ce titre, ce roman vaut vraiment le détour! Je salue l’auteure, qui a dû cohabiter avec cet odieux personnage durant de nombreux mois, et arrive parfaitement à se glisser dans sa peau via la narration. Elle nous le rendrait PRESQUE attachant! Dans tous les cas, Kaira Rouda possède un certain talent psychologique pour nous décrire le schéma de pensées d’un pervers narcissique.

Paul Storm n’est pas le mari modèle qu’il prétend être, mais il ne sera d’ailleurs pas le seul à se révéler plein de surprises : les rebondissements s’enchaînent jusqu’au dernier moment et personne n’est jamais celui qu’il prétend être. Ce roman a d’ailleurs tout à fait sa place dans la ligne éditoriale de Charleston, car sans trop en révéler, il est bien servi question personnage féminin fort. Cependant, même si j’ai énormément aimé entrer dans la tête de Paul, il m’a manqué un petit quelque chose pour que ce thriller devienne un coup de coeur. Et cette chose est la suivante : il m’aurait fallu un twist final surprenant! J’ai trouvé que l’intrigue se résolvait trop simplement et j’aurais aimé être un peu plus menée en bateau jusqu’à la dernière page. Il en va d’ailleurs de même pour les révélations qui surgissent au cours de l’histoire : j’en avais vu venir une grande partie, même si j’ai tout de même été surprise par certains points.

En résumé

Ce thriller ne vaut pas nécessairement pour ses révélations, sur lesquelles j’ai assez vite mis le doigt et qui n’ont pas toutes su me surprendre. L’intérêt de cet ouvrage, c’est qu’il vous provoquera une énorme montée d’adrénaline en vous plongeant dans la tête d’un authentique psychopathe! Bien loin du père de famille honnête qu’il prétend être, Paul Storm prévoit des plans inquiétants pour sa « journée exceptionnelle » et il nous les fait partager pour notre plus grand effroi. Même sous la canicule, ce roman m’a fait frissonner… La narration hors du commun que nous propose Kaira Rouda est le grand point fort de ce roman, qui vous amène à douter de tout et de tout le monde. La morale de l’histoire est la suivante: il ne faut jamais se fier aux apparences… Quant à moi, je vous invite à vous plonger dans cette lecture délicieusement angoissante qui vous poussera à regarder votre conjoint avec effroi l’espace de quelques instants! Ce thriller hors du commun marque la première incursion très réussie des éditions Charleston dans le genre du suspense. Une très belle surprise pour moi!

Une journée exceptionnelle, par Kaira Rouda, aux éditions Charleston, collection Charleston Noir (2018), 22 euros 50. 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :