Bilan: Mes lectures de juillet (2018).

Bonjour à tous ! Comme chaque début de mois, je vous retrouve pour le traditionnel bilan dans lequel je retrace mes lectures du mois écoulé. Juillet a été particulièrement livresque pour moi. C’est enfin les vacances et libérée de mes obligations scolaires, je peux me consacrer à la lecture à un rythme effréné : je lis presque un livre par jour! 

C’est ainsi que le compte s’élève à 30 livres lus : 28 romans et 2 graphiques. Vous pouvez en retrouver 16 sur la photo (accompagnés d’un petit modèle à quatre pattes), les autres ayant été lus en numérique! Avec un tel chiffre, il va de soi qu’il serait compliqué pour moi de tout chroniquer : c’est pourquoi certains avis passent à la trappe depuis un moment. Mon bilan mensuel est la seule occasion pour moi de vous donner, bien que brièvement, mon avis sur toutes mes lectures. Si vous voulez plus de précision sur un livre en particulier je vous invite donc à me poser la question en commentaire! Tous n’auront pas droit à un article consacré.

Comme toujours, pour plus de facilité et pour que vous puissiez vous y retrouver, je classe mes livres du meilleur au pire, au sein de chaque catégorie. C’est parti et accrochez-vous, ça risque d’être long!

LES BDs

  1. « La différence invisible » : A travers l’histoire de Marguerite, ce roman graphique intéressant et très complet m’en a appris beaucoup sur le quotidien difficile des personnes atteintes du syndrome d’Asperger et contraintes de se fondre dans notre société malgré tout. Instructif, plein de sensibilité et de poésie, je le recommande à tous!
  2. « Un autre regard » : Petite déception pour cet ouvrage de la blogueuse Emma! Il regroupe en réalité des chroniques déjà parues précédemment sur sa page Facebook, où j’avais déjà pu les lire puisque je suis assidument cette illustratrice féministe. Les sujets abordés dans cette anthologie très engagée ne manquent cependant pas d’intérêt : Emma nous pousse avec bon sens à vouloir combattre les inégalités et à nous remettre en question. Mention spéciale aussi pour cette toute nouvelle collection de BDs en poche lancée par les éditions J’ai lu, qui nous permet d’avoir accès à des bulles à tout petit prix!

 

L’AUTOÉDITION

  1. « L’empreinte du passé » : J’ai beaucoup aimé ce court roman riche en secrets de famille sur plusieurs époques, tout ce que j’aime ! L’auteure Ninon Amey écrit très bien, les personnages sont attachants, l’aspect historique bien mené (j’en ai appris beaucoup sur le métier d’infirmière dans l’après guerre) et j’ai beaucoup apprécié la sensibilité qui se dégage de ce livre. Bref, une découverte très sympa.
  2. Confession (Wild Crows #3) : J’aime beaucoup la saga « Wild Crows » de Blandine P.Martin, mais j’ai été un poil déçue par ce tome 3, moins riche en rebondissements que les précédents. Le style de l’auteure est toujours aussi efficace, la romance nous fait craquer et l’univers est riche! C’était encore un bon moment malgré tout, vivement le prochain…
  3. Nouvelle ligne : L’authenticité de ce petit roman/témoignage est rafraichissante ! L’auteur nous livre son expérience de papa débutant avec humour et tendresse dans cette tranche de vie qui parlera à tout le monde.. A faire lire aux futurs papas stressés pour les rassurer…ou pas!
  4. Rencontres: J’ai été agréablement surprise par ce recueil de nouvelles autour du thème de la rencontre : malgré des maladresses dans le style et des tournures de phrase peu littéraires, l’auteure arrive à nous surprendre avec des histoires au dénouement inattendu et parfois assez touchantes. Pourtant, je dois dire qu’à peine un mois après ma lecture, j’ai déjà tout oublié de ce livre, qui ne restera pas dans mes annales personnelles..
  5. La symétrie de l’effet : Avis en demi-teinte pour ce roman qui m’a déroutée…Décrit comme feel good, je n’y ai pas retrouvé l’optimiste que j’attendais et je n’ai surtout pas compris où l’auteur voulait en venir. L’histoire est longue à démarrer et lorsque tout devient enfin intéressant, le suspense finit par retomber comme un soufflé et le dénouement demeure incompréhensible.. Une lecture vraiment inégale.
  6. Amours biodégradables : GROSSE DÉCEPTION! Pour être honnête avec vous, j’ai détesté ce recueil de nouvelles de A à Z. La vision de l’amour et de la jeunesse qui nous est donnée est bien trop pessimiste pour moi, et les nouvelles n’ont pas vraiment de but : l’auteur « s’écoute juste écrire » avec de longues phrases toutes faites, sans jamais penser à son intrigue. A fuir! 

    LE YOUNG ADULT

    1. « Midnight sun » : COUP DE COEUR! J’ai vraiment craqué pour cette romance Young Adult délicieusement poignante, qui m’a rappelé « Nos étoiles contraires » l’un de mes romans préférés. L’adaptation ciné vient de sortir et lors du visionnage, je n’ai pas pu m’empêcher de fondre en larmes! Cette douce histoire de premier amour entre une jeune fille malade et un jeune homme n’a certes rien d’original, mais nous est racontée avec douceur et sensibilité, beaucoup d’humour et a fait vibrer mon coeur de romantique  !

2. Leah à contretemps : J’ai beaucoup aimé ce YA très juste, mais aussi vraiment feel good. Becky Albertalli, auteure de « Love Simon », a décidément le chic pour comprendre les adolescents, nous parler sans tabou du passage difficile à l’âge adulte et nous livrer des ouvrages réalistes, représentatifs et très éloignés des clichés. Cette fois l’héroïne appartient à la communauté LGBT et n’a pas sa langue dans sa poche. Un roman rafraichissant qui donne la pêche! Parfait pour l’été.

3. « 36 questions pour savoir si tu m’aimes » : Malgré des débuts difficiles, j’ai su apprécier l’originalité de l’intrigue, qui fait que cette romance YA sort un peu des sentiers battus tout en restant douce et mignonne comme j’aime ! Les deux héros sont excentriques, mais cachent pourtant chacun un lourd secret, qu’ils partageront l’un avec l’autre lors d’une bien curieuse expérimentation scientifique..

4. « Chacun ses raisons » Déception pour cette histoire lycéenne prometteuse sur le papier, mais où tout est bâclé. La prétendue enquête promise par le résumé n’a en fait que peu d’importance et est vite expédiée. Tout est brouillon, des sujets sérieux sont abordés avec trop de légereté et les personnages ne sont pas assez développés psychologiquement. Le personnage principal attachant et l’humour ne suffisent pas à sauver les meubles. Dommage…

L’HUMOUR

  1. Un an après ma découverte du premier tome, je me suis tout autant régalée avec Le retour de la mère coupable, un concentré comique de situations que connaissent très bien toutes les mamans et qui feront hurler de rire toutes les autres! Ce roman tendre est aussi une ode aux mères imparfaites et une belle injonction à ne pas suivre les diktats en matière de maternité.
  2. Comment ne pas devenir une fille à chats : Dans cet ouvrage drôle et pertinent, l’auteure Nadia Daam déconstruit les clichés autour du célibat avec intelligence. J’ai ri et beaucoup aimé.

LE ROMAN HISTORIQUE

41d4Lq5l7vL._SX317_BO1,204,203,200_

COUP DE COEUR pour cette très belle fresque, qui nous emmène dans l’histoire de l’Espagne au début du 20ème siècle sur environ 30 ans. Un peu à la manière de Downtown Abbey, ce roman choral nous plonge dans une maison de couture, en nous montrant le destin de tous ses employés, de la plus petite main au grand patron. Ce livre m’a fait vibrer avec les nombreuses émotins qu’il dégage, mais m’a aussi beaucoup appris sur cette période contrastée!

LES THRILLERS 

  1. Mon favori du mois est sans aucun doute Une journée exceptionnelle, la première parution Charleston Noir qui est un véritable régal! Ce thriller vraiment angoissant vaut surtout pour son narrateur, un pervers narcissique qui nous livre ses pensées tordues. J’ai beaucoup aimé cette idée inhabituelle, qui fait que l’on ne peut même pas se fier à ce qui nous est raconté. Malgré une fin un peu trop simple pour moi, j’ai frissonné de bout en bout.
  2. Avec « Je t’aime »son dernier opus, Barbara Abel nous plonge dans un cas de conscience familial et nous livre une variation sur l’amour et la haine. Plus roman psychogique que thriller, ce livre vaut surtout pour son atmosphère sombre, pour ses personnages féminins bien travaillés et pour sa fin surprenante et dramatique.
  3. Souvenirs effacés : Ce thriller psychologique très efficace nous retourne le cerveau et nous pousse à faire travailler nos méninges pour démêler une intrigue en forme de sac de noeud. On ne pourra faire confiance à personne dans le processus.. Souvent glaçant et pas mal du tout.

LA LITTÉRATURE CONTEMPORAINE

C’est dans cette sélection que se trouvent mes lectures les plus inoublaibles! Trois romans de grande qualité, presque tous des coups de coeur.

  1. GROS COUP DE COEUR pour « Mille petits riens », un roman magnifique et bouleversant qui traite du racisme quotidien dont nous n’avons même pas conscience et de ces petis riens qui font toute la différence. J’ai été totalement emportée par cette histoire à trois voix. Ce roman bouleversant est impossible à lâcher tant il fait réfléchir et donne envie de se remettre en question. Jodi Picoult, que je découvrais, ne juge jamais ses personnages. Elle a une plume superbe qui m’a touché droit en plein coeur et que je vous conseille de découvrir à tout prix.
  2. Coup de coeur aussi pour « La saison des feux », un roman psychologique qui nous fait découvrir les travers d’une banlieue américaine modèle à la « Desperate Housewives ». Chacun de ses habitants cache des failles ou des secrets qui seront explorés avec justesse par Celeste Ng, qui dissèque et enterre le rêve américain. Cette histoire chorale nous livre aussi de beaux portraits de femme, tournant toujours un peu autour du thème de la maternité. Dommage pour la fin trop ouverte.
  3. Roman surprenant, « Le Club des veuves qui aimaient la littérature érotique » fut pour moi une lecture inhabituelle mais pleine de charme. Cette histoire évoque de grandes thématiques de société, et nous sensibilise au quotidien parfois peu enviable des femmes sikhes qui tentent de s’intégrer dans un mode de vie occidental, et sont déchirées entre modernité et tradition. Mais comme le titre l’indique, c’est aussi un roman étonamment léger, pleine de bonne humeur et de solidarité féminine.

LES FEEL GOOD BOOKS

 

  1. Avec Vise la lune et au-delà !j’ai retrouvé avec plaisir l’auteure Marilyse Trécourt, qui nous emène cette fois dans une histoire qui fait vraiment du bien, entre développement personnel et humour. L’héroïne essaie de changer sa vie et se retrouvera souvent dans de drôles de situations qui m’auront bien fait rire.
  2. « De joie coulent mes larmes » est une histoire touchante, dans laquelle nous suivons également une héroïne qui essaie de changer de vie, cette fois suite à plusieurs drames. Le personnage principal est très attachant, nous passons par des millions d’émotions et terminons avec le sourire aux lèvres. Une belle lecture de vacances.

LES ROMANCES

Qui dit été dit romances et je ne me suis vraiment pas privée de me plonger dans de belles histoires d’amour!

  1. Avec Paris est à nous, j’ai retrouvé avec plaisir la reine de la romance. Jojo Moyes démontre qu’elle est tout aussi douée dans le domaine des nouvelles, et nous livre plusieurs petites histoires d’amour comme elle en a le secret. J’ai préféré celles qui sont plus longues, mais toutes sont de qualité. Par contre, le titre est mensonger car seules deux d’entre elles se passent à Paris!
  2. « Click and Love » est une comédie romantique pleine de surprises, qui ne ressemble à aucune autre. Ses multiples rebondissements la rendent palpitantes et addictives, presque comme un thriller avec un twist final inattendu !
  3. « Ecris notre histoire » est une belle histoire d’amour, assez touchante, qui a su m’emporter et ravir mon coeur en peu de pages sans jamais me lasser.
  4. Petite déception pour « True Love »dont je n’ai pas trop aimé le style un peu mièvre et dans lequel je me suis perdue en raison des trop nombreux personnages et d’une intrigue assez complexe, tirant sur le fantastique . Par contre, l’histoire d’amour, tournant autour du thème des âmes soeurs reliées malgré les générations, ne manque pas d’originalité.
  5. Au bout de mes rêves est une romance sympa, mais pas inoubliable pour autant, qui ne m’a pas captivée en raison de trop nombreuses scènes de sexe qui n’apportent rien à l’intrigue et d’un langage parfois trop familier.

LA CHICK-LIT

  1. Quel bonheur de replonger dans la série « Bay Village » avec ce dernier tome qui dépote! Zoey, véritable héroïne de chick-lit comme on les aime, est mêlée à une sombre affaire de meurtre et rencontre sur son passage un sexy lieutenant. Une romance attachante, de l’humour à chaque page, du suspense et des rebondissements! Tout ce que j’aime.
  2. Un anniversaire au poil est une lecture sympa et divertissante, si l’on accepte de passer outre les nombreux clichés un peu sexistes sur le thème des relations hommes/femmes. L’intrigue ne manque ni d’humour ni d’originalité, et j’ai passé un bon moment sans prétention.

Et voilà, cet interminable bilan est enfin fini ! J’espère que cela vous aura quand même plu malgré le nombre incroyables de livres que j’ai présenté. Et vous, combien avez-vous lu de livres en juillet? Quels ont été vos coups de coeur?

 

Un commentaire sur “Bilan: Mes lectures de juillet (2018).

Ajouter un commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :