Bilan : Mes lectures de septembre (2018).

En ce tout début du mois d’octobre, je vous retrouve comme d’habitude pour le bilan de mes lectures du mois précédent. Malgré mon manque de temps pour créer des rendez-vous réguliers sur mon blog, c’est un style d’article que j’apprécie beaucoup, car il me permet de faire le point avec vous sur les romans lus au cours du mois écoulé. C’est aussi l’occasion de vous parler de certains très beaux romans sur lesquels je n’écrirai pas d’article, puisque je reste fidèle à ma décision de ne plus chroniquer que les services presse pour l’instant.

Bref, c’est l’heure des chiffres! En septembre, j’ai lu 20 livres : 17 romans, 1 livre illustré et 2 romans graphiques. Parmi ceux-ci, il y en a 12 lus en format papier (sur la photo) et 8 en numérique. Aucune réelle déception, et 2 coups de coeur au programme!  C’est un bilan très satisfaisant pour moi puisque les deux premières semaines, j’étais encore en vacances scolaires et je pouvais lire pas mal ! Le rythme est naturellement plus calme depuis ma rentrée à l’université, il me faudra le temps de me réhabituer à ce retour à la vie réelle : une baisse de régime niveau livresque, et un retour au boulot niveau scolaire ! Trêve de bavardage, je vais vous présenter chacun de ces ouvrages, ils sont comme toujours classés par genre…

LES ROMANS GRAPHIQUES 

  1. « L’Iliade et l’Odyssée » : La célèbre illustratrice Soledad revisite avec humour l’oeuvre d’Homère, et ça déménage ! J’ai beaucoup aimé cette relecture actuelle en BD de ce grand classique. Bien sûr, c’est très schématique et pas sûr que c’est avec ce livre que vous en apprendrez le plus sur le sujet, mais néanmoins j’ai passé un très bon moment de divertissement avec un ouvrage original, à la fois ludique et instructif! A lire pour se réconcilier avec la mythologie.
  2. « Quand j’avais ton âge » est un roman graphique touchant et intergénérationnel comme je les aime, servi par le trait de crayon tout en délicatesse de Katja Klengel. L’auteure allemande nous plonge dans le quotidien de deux femmes d’âges différents avec le coeur brisé : Lili, jeune femme qui vit une rupture difficile, et sa grand-mère, qui peine à accepter son veuvage. Cette tranche de vie est attachante, douce et très poétique. Une jolie découverte.

LES ROMANS AUTOÉDITÉS

  1. Te revoir à Penn Avel : Une très belle histoire feel good, une amitié intergénérationnelle, des personnages attachants, de l’émotion, une douce romance, beaucoup de bienveillance et un soupçon de mystère… Que demander de plus? Rien, si ce n’est un peu d’originalité! Pour moi qui ai l’habitude des romans feel good, j’ai vu venir assez vite certains rebondissements, mais je n’ai pas boudé mon plaisir pour autant. Ce roman m’a permis de découvrir la jolie plume de Marjorie Levasseur, une auteure que je suivrai de très près !
  2. Dévotion (Wild Crows #4) : J’ai retrouvé avec plaisir les bikers de Monty Valley dans ce 4ème tome toujours aussi pétaradant, qui est peut-être mon préféré ! Blandine P. Martin sait comment construire une saga, et elle le fait de main de maître,à coups de cliffangers, de suspense et d’instants romantiques qui surveillent au bon moment. Si ce n’est pas déjà fait, entrez dans l’univers des Wild Crows sans attendre.
  3. Secrets de miel : Encore un roman feel good sur fond de secrets de famille, se déroulant cette fois dans une chouette ambiance bucolique… Malgré quelques défauts, cette histoire toute légère est parfaite pour un petit moment de détente sans prétention ! Et malgré sa toute petite taille, ce roman est très complet, rien n’est laissé au hasard et la psychologie des personnages est fouillée comme il le faut.

LE LIVRE ILLUSTRÉ 

51cs1T8nrBL._SX323_BO1,204,203,200_

J’ai découvert le célèbre auteur Khaled Hosseini avec ce magnifique album, plutôt destiné aux grands qu’aux petits! Cette courte histoire émouvante nous sensibilise au destin difficile des migrants qui traversent la mer à leurs risques et périls dans l’espoir d’un avenir meilleur. C’est émouvant à souhait, et magnifiquement servi par les dessins à couper le souffle de Dan Williams. Un moment poétique qui passe trop vite.

LES THRILLERS

  1. Pretty dead girls : Si vous aimez les séries « Pretty Little Liars » et « Scream Queens », vous devriez adorer ce thriller Young Adult diablement efficace ! Un meurtrier sévit sur le campus et c’est à la fille la plus populaire du lycée de le démasquer… L’intrigue semble remplie de clichés, mais c’est l’effet voulu, et la solution est moins évidente qu’il n’y paraît. Le suspense est à son comble et je me suis régalée avec roman de genre.
  2. « Le secret le plus sombre » : Ce roman est un bon domestic suspense à la « Desperate Housewifes » comme savent nous en livrer les éditions Charleston dans leur nouvelle collection Noir. L’atmosphère est pesante et glaçante à souhait:dans cette rue tranquille les voisins ont des secrets et sont prêts à tout pour les protéger… Dommage que ce roman souffre de quelques lenteurs en cours de route.

LE YOUNG ADULT 

  1. « Autoboyographie » : Coup de coeur pour cette magnifique romance dramatique qui a su me toucher! Pas facile d’être LGBT et de tomber amoureux quand on vit dans une stricte communauté mormone… C’est pourtant ce qui arrive à Tanner et Sebastian, et ce premier amour va tout bouleverser dans son message. Emouvant, juste, bienveillant, ce roman ne saura laisser indifférent. Pour les fans de « Love Simon » ou « Aristote et Dante découvrent les secrets de l’univers ».
  2. Caribou baby : Totalement absurde, cet OVNI littéraire à l’humour totalement British peut dérouter. On y suit une ado qui accouche.. d’un caribou ! Pas banal, n’est-ce pas? Et pourtant cette fantaisie tient la route et est même plus fine qu’il n’y paraît. Elle se transforme en chouette métaphore de la différence. Dommage que ce roman soit très (trop?) court et que l’histoire soit vite expédiée.
  3. Abélard et Lily : J’ai eu une petite déception, car j’attendais beaucoup de cette romance adolescente dont le thème me parlait. Quand Abélard, atteint du syndrome d’Asperger, rencontre Lily, atteinte de TDAH, ça fait forcément des étincelles! Je m’attendais à être touchée et émue, mais je n’ai quasi rien ressenti malgré les qualités évidentes de cette oeuvre, qui a le mérite de nous plonger dans le quotidien parfois difficile de deux ados pas comme les autres. La faute peut-être à une narration bizarre et trop distanciée…

LES ROMANCES NEW ADULT 

  1. J’ai enfin pris le temps de découvrir la saga « Les héritiers » dont tout le monde parle avec le premier tome « La princesse de papier » et j’ai adoré! Cette histoire diablement additive m’a rappelé la série « Dynastie » niveau problèmes de riches, coups bas et faux semblants! L’héroïne Ella est une jeune femme très forte qui ne se lasse pas marcher sur les pieds, il y a une romance palpitante qui naît et que j’ai pris plaisir à suivre, des révélations incessantes, des personnages difficiles à cerner et des mystères qui planent… Tous les ingrédients sont réunis pour une saga de New Romance avec laquelle il faudra compter! Impossible de résister, je vais acheter les prochains.
  2. Dans un autre registre, « The air he breathes » est une romance dramatique touchante sur la reconstruction de deux âmes blessées par la vie. Chacun de nos héros doit affronter la perte de son âme soeur et ensemble, ils vont retrouver le goût de l’existence… Le résumé n’est pas des plus originaux, j’en conviens, mais cette histoire d’amour classique fonctionne bien et a su m’émouvoir. Et puis j’ai été agréablement surprise par la dernière partie du roman où tout s’accélère joliment et où les révélations pleuvent !
  3. J’ai terminé la duologie New Adult « Kirby Cove » avec ce second tome beaucoup plus mature qui fut une jolie surprise pour moi. Dans Always Sunshine (Kirby Cove #2), nous retrouvons nos jeunes héros plus attachants que jamais, cette fois confrontés aux drames de leur passé. Je dois admettre que cette saga ne fera jamais partie de mes préférées, mais elle est efficace et saura plaire aux amateurs de romans de campus.

LES ROMANS DE LA RENTRÉE LITTÉRAIRE

  1. « Le Prince à la petite tasse » est un témoignage réjouissant sur l’accueil des migrants! Empreint de bienveillance et d’optimiste, cette belle aventure humaine nous raconte l’histoire vraie de l’auteure, Emilie, dont la vision de la vie change lorsqu’elle accueille un réfugié afghan sous son toit parisien. Un très beau livre facile à lire, servi par une plume poétique, qui réchauffe le coeur et redonne envie de croire en la bonté.
  2. J’ai moins aimé « Sujet inconnu », une histoire d’amour toxique au ton très cynique, trop pour moi peut-être. L’auteure Loulou Robert a un style bien à elle, à fleur de peau, et une façon désillusionnée et crue de parler de la jeunesse qui n’est pas sans rappeler celle de Françoise Sagan dans « Bonjour tristesse ». Je suis sûre que ce roman de la rentrée littéraire aura du succès dans un certain milieu parisien, mais malgré la belle impertinence de l’auteure et son grand talent, je n’ai ressenti aucune émotion face à cette histoire à laquelle je n’ai pas cru.

LES ROMANS HISTORIQUES 

  1. Annie et la compagnie des livres : Coup de coeur pour cette belle fresque qui nous emmène au coeur des années 60 ! Nous suivons une foule de personnages attachant de tous horizons sur plusieurs années, et c’est l’occasion de parler des nombreux bouleversements qui sont survenus à cette époque, entre mai 68, l’émancipation de la femme, la création de cités industrielles en banlieue parisienne et j’en passe… J’ai beaucoup aimé ce roman très complet sur la société du siècle passé, d’autant plus qu’il possède pour toile de fond une tendre histoire d’amitié puis d’amour entre deux jeunes que tout oppose si ce n’est leur passion pour la lecture.
  2. Des jours et des vies : Malgré des débuts difficiles pour moi, cette grande saga historique et romanesque a finalement su me captiver jusqu’à la fin et a frôlé le coup de coeur! L’auteure s’empare du tragique destin des Romanov et nous livre une foule d’informations au sujet de cette dynastie maudite. Elle en profite aussi pour imaginer ce qui se serait passé s’ils n’avaient pas tous péri… Un livre passionnant de bout en bout, super instructif, pour tous les fans de royauté et de belles histoires d’amour…

LE PORTRAIT DE FEMME

41jwzJKU1BL._SX309_BO1,204,203,200_

Cinq ans après tout le monde, j’ai enfin découvert Agnès Martin-Lugand avec son dernier roman en date A la lumière du petit matin. J’ai aimé la belle sensibilité de l’auteure et le côté très attachant de son héroïne principale pleine de fêlures. Ce roman nous offre un beau portrait de femme mais aussi une chouette histoire d’amour lente et progressive. Cependant, j’ai trouvé l’ensemble assez lent, sans trop de rebondissements.

LA COMÉDIE DÉJANTÉE

41dP8Ia1-GL._SX338_BO1,204,203,200_

Dans Fallait pas l’inviter!, un mariage tourne au désastre pour notre plus grand plaisir! Cette comédie déjantée ferait un parfait vaudeville au théâtre : c’est une caricature de comédie romantique réalisée avec brio et impertinence… Les personnages sont volontairement caricaturaux, les situations bien déjantées, l’humour absurde et cynique. Ça passe ou ça casse, mais moi, ce livre très allumé m’a plutôt divertie.

Et voilà, c’est fini pour ce bilan (toujours aussi long) ! Félicitations à vous si vous avez lus jusqu’au bout aha.. Comme toujours, je serais enchantée de dialoguer avec vous au sujet de ces romans, alors si vous les avez lus, n’hésitez pas à laisser un commentaire… J’en profite pour vous demander : quel a été votre bilan du mois de septembre ? Combien de livres lus? Des coups de coeur ou grosses déceptions? Dites-moi tout! 

 

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :