Juste une photo de nous

En me promenant sur la plateforme Simplement Pro, j’ai été attirée par la couverture de « Juste une photo de nous » et j’ai voulu en savoir plus. Puisque le résumé me promettait une jolie romance contemporaine comme je les aime, j’ai décidé de solliciter ce roman et une fois celui-ci en ma possession, c’est en confiance que je suis partie à sa découverte.

Merci à l’auteure Aurélia Vernet à Simplement Pro pour cette lecture. 

L’histoire

Ils s’étaient promis l’éternité. Elle a brisé son serment et son cœur.

Emma et Noé s’aiment depuis l’enfance. De la cour de récré aux bancs de la fac, ils font rimer amour avec toujours et se promettent l’éternité.

Tout change lorsqu’Emma brise leur serment et prend ses distances avec Noé sans lui donner la moindre explication.

Ce dernier vit ce départ comme un véritable déchirement. Rien ni personne n’arrive à lui faire oublier celle qu’il a toujours aimé. Pourtant, lorsqu’il rencontre Julie, la vie semble enfin lui offrir une seconde chance qu’il n’hésite pas à saisir.

Les chemins d’Emma et Noé ne se croisent à nouveau que dix ans plus tard, remettant en cause leurs belles certitudes. Sortiront-ils indemnes de ces retrouvailles ?

Entre secrets, trahisons et rancœur, Noé et Emma vont devoir affronter leur passé.

Mon avis 

« Juste une photo de nous » est une romance sympathique et assez touchante, comme j’aime en lire. Nous suivons la destinée de Noé et Emma, deux âmes soeurs que la vie a séparés. Noé et Emma, c’était ce couple fusionnel, qui s’aimait depuis la plus tendre enfance et que tous croyaient indestructibles. Pourtant, un jour, tout s’est écroulé… Lorsque le roman s’ouvre, nous les retrouvons 10 ans après la rupture, alors que chacun essaie de refaire sa vie et de se reconstruire. Nous comprenons vite qu’aucun d’entre eux n’a tourné la page. Mais que s’est-il vraiment passé il y a 10 ans? Avec une infinie délicatesse, l’auteure Aurélia Vernet nous conte une douce histoire d’âmes soeurs et de secondes chances.

Je me suis beaucoup attachée à ce couple, qui semble fait pour être ensemble. Des flash-backs remplis de douceur les montrant à différents âges de la vie nous sont offerts, et cela fonctionne assez bien pour que l’on puisse cerner la formidable complicité qui les unit. Nous grandissons avec Emma et Noé et nous verrons leur histoire d’amour se développer, depuis l’adolescence jusqu’aux débuts de l’âge adulte, et pour ma part, cela m’a rappelé ma propre histoire.

Et puis, en parallèle, nous voyons nos héros dans le présent, une fois devenus des adultes brisés. Emma, photo reporter, fuit aux quatre coins du monde et s’abandonne dans des histoires sans lendemain, alors que Noé continue de mener sa vie et s’apprête à épouser Julie, même si le coeur n’y est pas. Nos deux personnages principaux sont décrits avec justesse et au fil de cette intrigue toute en émotion brute, j’avoue avoir été très touchée par leur souffrance. J’ai aussi beaucoup aimé leurs caractères, leurs personnalités et leurs sensibilités. Nous arrivons à bien les cerner et à nous attacher à chacun d’entre eux via la double narration, un procédé qui fonctionne très bien dans ce cas.

Même si j’ai assez vite deviné le terrible secret d’Emma, je dois dire qu’Aurélia Vernet excelle dans la romance contemporaine, car elle nous livre une histoire qui sonne juste, qui semble authentique et qui évite les clichés. L’intrigue de ce roman peut sembler simpliste, car il n’y a pas des millions de rebondissements, mais je dirais plutôt que l’auteure arrive à aller à l’essentiel tout en restant efficace, sans détours inutiles. Mention spéciale pour les personnages secondaires, qui sont très bien développés et ne jouent pas simplement les faire-valoir. J’ai beaucoup aimé la famille de nos héros, mais aussi leurs meilleurs amis, Léo et Zoé, sur lesquels j’aimerais beaucoup un tome 2! Ils apportent une touche d’humour bienvenue dans cette histoire parfois sombre… Heureusement, de beaux moments de lumière sont à prévoir. Je ne vous dirai pas si l’auteure réserve une issue heureuse à nos âmes soeurs, mais une chose est sûre, le dénouement m’a semblé tout simplement parfait.  Une romance à découvrir si vous aimez le genre! 

 

Juste une photo de nous, par Aurélia Vernet, autoédité chez Fyctia (2018), 3 euros en e-book

 

Publicités

2 commentaires sur “Juste une photo de nous

Ajouter un commentaire

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :