Dans la tête d’une garce #1

De temps en temps, quand j’ai besoin de me vider la tête entre deux lectures plus conséquentes, j’aime me plonger dans une romance Young Adult légère. En la matière, celles des éditions Hachette sont parfaites. Malgré quelques petits défauts et un aspect caricatural, ces histoires lycéennes sont un petit plaisir coupable que j’adore déguster. Ce fut encore le cas de « Dans la tête d’une garce », premier tome d’une duologie venue de Wattpad.

Merci aux éditions Hachette et à Netgalley pour cette lecture.

L’histoire

Mia est une garce, et elle le sait  ! Elle est aussi froide et dominatrice qu’elle est belle et populaire, et enchaîne les conquêtes sans laisser la moindre place aux sentiments. C’est simple, aucun garçon ne lui résiste. Enfin aucun… jusqu’à l’arrivée d’Evan, le très beau «  nouveau  » du lycée. Heureusement, Mia adore les défis et décide de séduire Evan, coûte que coûte  ! Elle se le promet, elle viendra à bout des défenses de ce garçon, quitte à mettre à mal la réputation qu’elle a mis si longtemps à se construire…

Mon avis

Les romances Young Adult suivent souvent peu le même schéma éculé, il faut le dire : une fille simple et sympa, qui rencontre  au lycée un garçon arrogant mais charmant (quand ce n’est pas une triangle amoureux) et  trouve sur son chemin quelques obstacles, à commencer par la peste de service.. Ce roman présente une nouveauté de taille, puisqu’il donne la parole à cette fameuse « garce », cette fille sans foi ni loi qui terrorise en général les héroïnes bien sous tout rapport à coups de piques acérées. J’avoue avoir trouvé cette nouveauté rafraichissante : le pari était risqué pour l’auteure Laurène Reussard, qui devait essayer de séduire son public avec un personnage principal franchement antipathique, voire détestable… Et pourtant, elle réussit à convaincre, en épaississant ses personnages, pas si caricaturaux qu’il n’y paraît…

Mia n’est pas que cette garce sans coeur, c’est aussi, très loin au fond d’elle, une fille peu assurée qui cache ses blessures derrière un ego surdimensionné. Même si au départ ce n’était franchement pas gagné, j’en suis finalement arrivée à la trouver humaine et touchante… par moments! Car très vite le naturel revient au galop, et là j’avais plutôt envie de lui coller une paire de baffes… Rarement mon avis aura été aussi ambivalent au sujet d’un personnage de roman. Mia n’a pas sa langue dans sa poche, et j’ai parfois été lassée, la trouvant insupportable… Son côté petite capricieuse pourrie gâtée m’a souvent agacée, mais je dois bien le reconnaître, j’ai aussi éclaté de rire par moments devant tant de culot. Bref, ce personnage principal ne plaira pas à tout le monde, moi-même j’ai souvent eu du mal avec « Princesse Mia », mais au moins ce roman a eu le mérite de me surprendre et de me sortir des codes habituels du Young Adult! Si vous aimez les « mean girls » de teen séries, vous devriez adorer suivre les aventures de Mia, un personnage loin d’être comme les autres, pour notre plus grand plaisir.

Là où le bât blesse, c’est au niveau de la romance entre Mia et Evan, qui m’a prodigieusement lassée. Pour le coup, le schéma reste classique et prévisible à chaque moment. Un gentil garçon tombe sous le charme de notre petite princesse et se plie en quatre pour elle, malgré tous ses caprices. Je n’ai pas trouvé que ce personnage avait beaucoup d’épaisseur et j’avoue que j’ai eu envie de le secouer à bien des moments, car « trop bon trop con », comme on dit! Pourtant, Evan n’est pas si lisse et a lui aussi ses petits secrets, qui nous seront révélés au fur et à mesure de l’histoire... Je dois dire qu’au départ, j’ai été agréablement surprise par les rebondissements et autres surprises, mais très vite un côté répétitif s’installe et le rythme du roman en devient presque routinier. Mia et Evan se mettent ensemble très tôt dans l’histoire, et après le reste du roman n’est constitué que d’une sorte de jeu du « je t’aime moi non plus » décousu entre disputes, malentendus, séparations et réconciliations… Pour le coup, j’ai senti que ce roman venait de Wattpad car j’avais l’impression que l’auteure rajoutait des chapitres à n’en plus finir, tournant toujours un peu en rond au lieu de donner une véritable conclusion à son histoire. J’ai lu ce livre en numérique, donc je me rendais pas compte de sa taille, mais après vérification, il fait presque 600 pages, ce que je ne trouve absolument pas justifié pour une histoire aussi simple!

En résumé

Je me rends compte que je suis assez dure dans mon avis, pourtant je ne vous déconseillerais pas ce roman, loin de là ! « Dans la tête d’une garce » est une romance Young Adult typique : le genre de livres que l’on lit en sachant pertinemment que cela ne sera pas de la grande littérature, mais qui reste toujours agréable pour un petit plaisir coupable. Malgré de nombreux clichés et des répétitions, ce roman possède un atout de taille en la personne de Mia, une antihéroïne qui sait être aussi adorable que détestable, mais a le mérite de s’écarter radicalement des stéréotypes  habituels.. La voir agir avec tant de confiance en elle a quelque chose de jubilatoire, d’ailleurs ! Je suis sûre que ce roman vous plaira si vous aimez les séries pour ado à la « Gossip Girl », avec des personnages de pestes que l’on adore détester et des rebondissements à la « je t’aime moi non plus » à n’en plus finir, comme dans ce roman où les chapitres s’enchaînent, chacun amenant son lot de petits drames et de disputes. Moi-même, j’adore suivre ce genre de séries, et Mia a d’ailleurs un petit côté Cheryl Blossom de « Riverdale ». Bref, un roman ado à réserver aux fans du genre lycéens, car les autres risquent vite d’être agacés.

Dans la tête d’une garce, tome 1, par Laurène Reussard, aux éditions Hachette (2018), 18 euros.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :