Rédemption (Wild Crows #5)

Je vous retrouve aujourd’hui pour une nouvelle chronique et j’avoue que ça faisait longtemps ! La raison est simple : à l’approche des examens, je suis surchargée de travail pour l’université et je n’ai plus le temps de passer par ici… Malgré tout, je suis ravie de rédiger cet article sur « Rédemption », le dernier tome de « Wild Crows » , une saga qui aura marqué mon année 2018! C’est avec un peu d’émotion que j’ai dit au revoir aux personnages dans ce dernier tome qui offre une conclusion parfaite aux aventures de nos bikers préférés… Critique.

L’histoire

L’amour, la haine. La vie, la mort.
Une fraction de seconde et toute votre existence peut basculer de l’un à l’autre.
Plus de place pour les certitudes. Une vie à cent à l’heure peut être grisante, mais faut-il encore que la faucheuse ne vienne pas la sabrer.
Alors que le club pensait enfin pouvoir profiter d’un répit bien mérité, les conflits passés resurgissent, piétinant tout espoir d’accalmie.
Partagée entre son amour pour sa nouvelle famille, et la peur de les voir tomber un à un, Joe n’a d’autre choix que de s’affirmer. S’adapter pour survivre, ou mourir par excès d’orgueil, la décision revient au capitaine du navire. Poussé à bout par le destin, Jerry devra faire preuve de sang-froid pour tenir la barre, alors que plusieurs orages éclatent au-dessus des Wild Crows.
De son côté, Ash devra affronter les fantômes d’un passé qu’il avait pourtant décidé d’oublier. Dévoué aux siens, il serait prêt à tout sacrifier pour protéger sa famille, au risque d’y perdre son âme.

Mon avis

Blandine P. Martin offre un final en apothéose aux aventures de ses Wild Crows, mais je dois dire que je n’en attendais pas moins d’elle ! J’ai été ravie de ce dernier tome qui marque la fin d’une ère, celle des aventures de ce groupe de bikers au grand coeur que l’on a vu mûrir au long de 5 livres riches en action et en émotion. Pas de repos au programme pour les Wild Crows qui, dernier tome ou pas, doivent affronter plus de dangers que jamais ! J’ai beaucoup aimé cette histoire trépidante dont le rythme va à 100 à l’heure. On ne s’ennuie pas un instant, il y a du suspense à chaque page, puisque chaque personnage doit affronter ses démons et lutter contre de vieux ennemis une bonne fois pour toutes…Joe, Ash et Jerry se trouvent en effet en pleine crise suite au drame qui est survenu à la fin du tome 4. Il est peut-être temps pour eux de prendre un nouveau départ pour que le sort cesse enfin de frapper les Wild Crows. Dans cette phase de transition, les femmes  en particulier auront le droit à la parole, et j’ai beaucoup aimé les interventions de Joe et Mona, deux personnages qui ne mâchent pas leurs mots et nous prouvent que contrairement aux idées reçues, ce milieu d’hommes est sensible aux avis féminins.

J’ai trouvé le ton de ce tome un peu plus mélancolique, car la mort et le danger dans lesquels sont plongés en permanence nos bikers finissent par laisser des traces sur ceux qui restent… J’avoue avoir eu le coeur serré lors de certains passages, mais heureusement, les liens profonds qui unissent nos héros sont là pour nous réconforter! J’ai particulièrement aimé l’avancement de l’histoire d’amour de Joe et Ash, enfin plus sereins (ou presque) et prêts à prendre de grandes décisions… L’auteure leur a concocté une conclusion à la hauteur de leur histoire, et j’ai aimé que ce couple qui a tant morflé ait enfin droit à un peu de tendresse! Blandine P. Martin a pris le temps d’offrir une vraie conclusion à sa saga, et c’est une chose à la fois rare et appréciable… Bien que de nouveaux rebondissements surgissent encore et encore jusqu’à la dernière seconde, nous laissant presque hors d’haleine, aucun problème ne reste finalement en suspens et lorsque nous refermons ces pages, nous savons, grâce aux bonus que j’ai adorés, quel est le sort réservé à chaque personnage. L’auteure a pris le soin de faire les choses comme il le faut et lorsque nous refermons le livre, il ne reste aucune frustration, la boucle semble bouclée ! Je sais qu’elle a prévu un spin off, mais le dénouement se suffit à lui-même, chose que j’ai grandement appréciée.

En résumé

C’est non sans mélancolie que j’ai refermé ce livre en disant au revoir à des personnages pas comme les autres que j’ai appris à aimer tout au long de l’année 2018… Avec la saga « Wild Crows », Blandine P. Martin nous a prouvés avec brio qu’il était possible de créer des romances originales sortant des sentiers battus, avec des personnages forts qui ne rentrent dans aucune case ! Cette saga a été maîtrisée du début à la fin, sans aucune baisse de régime et avec une alternance parfaite d’action et de douceur. Si vous avez aimé les autres tomes, je pense que cette conclusion saura gagner votre coeur et que comme moi, vous en ressortirez le sourire aux lèvres et heureux rejoint une famille si particulière, celle des Wild Crows.

Wild Crows, tome 5 : Rédemption, par Blandine P. Martin, autoédité (2018), 14 euros et 5 euros en e-book.

2 commentaires sur “Rédemption (Wild Crows #5)

Ajouter un commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :