Bilan : Mes lectures de décembre 2018.

Toujours dans le but de rattraper mon retard d’articles, je vous retrouve aujourd’hui pour vous parler de mon (tout petit) bilan lecture du mois de décembre, un jour après avoir enfin posté celui du mois de novembre aha ! Je n’aurai d’ailleurs pas le temps de vous faire un article récapitulatif de mes coups de coeur 2018, mais si cela vous intéresse, je vous invite à me le dire en commentaire pour que j’en parle peut-être ici ou sur Instagram. Je vous annonce déjà que durant l’année 2018 j’ai pu lire 213 livres. J’en suis très satisfaite, mon objectif était fixé à 200!

Mais pour l’heure, revenons au mois de décembre Ce dernier mois de l’année a été très peu consacré à la lecture pour moi : à l’université, les vacances sont décalées et ce n’est qu’à partir de maintenant et jusque début février que je profiterai de vacances bien méritée. J’ai passé le congé de Noël à étudier, et je n’ai donc pas beaucoup lu. Du côté des chiffres, je suis quand même parvenue à lire 10 livres sur le mois : 8 romans et 2 BDs. Vous pouvez en retrouver 5 sur la photo, les autres ont été lus en numérique. Tous ont été de bonnes lectures, même si je n’ai pas réellement eu de coup de coeur ce mois. D’ailleurs, peu d’entre eux seront chroniqués par ici. Il est temps maintenant de passer à la présentation : comme toujours, ils sont classés par genres.

LES BDs

  1. « Avez-vous lu les classiques de la littérature? » est un ouvrage que chaque mordu de lecture devrait avoir dans sa bibliothèque ! Dans cet album, les 2 auteures, par ailleurs journalistes chez ELLE, résument en images et avec beaucoup d’humour certains des plus célèbres romans de la littérature. Parfait pour les allergiques aux classiques qui désirent avoir un aperçu de ces chefs d’oeuvre sans forcément avoir à s’y plonger ! Pour ma part, en tant qu’étudiante en littérature, je suis amenée à découvrir certains de ces classiques et j’ai beaucoup ri des résumés qui en étaient faits, à la fois respectueux et gentiment moqueurs. Un ouvrage aussi drôle qu’instructifs.
  2. En revanche, j’ai été un peu déçue par « Les carnets de Cerise et Valentin ». Ce tome constitue un hors-série un peu inutile de  La saga « Les carnets de Cerise » que j’avais adorée l’année passée. Si j’ai pris toujours autant de plaisir à retrouver l’univers de Cerise, j’ai été un peu déçue par ce nouveau format, plus court et moins poétique, qui se centre sur son demi-frère Valentin.

LES ROMANS AUTOÉDITÉS 

  1. Rédemption (Wild Crows #5) constitue une conclusion parfaite à cette saga que j’ai suivi avec plaisir tout au long de mon année 2018! L’auteure offre une fin digne de nom à nos personnages chouchous, qui comporte encore son lot d’action, mais aussi une belle part d’émotion et d’apaisement pour nos personnages malmenés par la vie. A découvrir pour les fans de romance si ce n’est pas déjà fait!
  2. Poussières de toi est un roman assez touchant sur le sujet sensible qu’est le deuil périnatal. Nous suivons le cheminement d’Alice, contrainte d’interrompre sa grossesse pour raisons médicales, et c’est raconté avec beaucoup de pudeur par l’auteure. Dommage qu’une romance inutile vienne alourdir une histoire qui n’avait pas besoin de ça.
  3. Intime étrangère  est un roman à la Marc Lévy, une romance contemporaine légère et originale qui comporte son lot de mystères et de suspense. J’ai beaucoup aimé cette histoire qui ne ressemble à aucune autre, et je me suis laissée surprendre par un retournement de situation inattendu. Dommage en revanche que les personnages soient peu travaillés psychologiquement.
  4. J’ai moins accroché à « Branle-bas sous le sapin« , une pièce de théâtre sur le thème des fêtes de fin d’années. Ce vaudeville change beaucoup de ce que je lis habituellement, mais malgré l’attrait de la nouveauté, je n’ai pas été séduite. La faute à un langage trop grossier même si quelques blagues font mouche.

LE ROMAN YOUNG ADULT

51ezuqoijnl._sx312_bo1,204,203,200_

« Destins brisés » est une romance Young Adult mignonne et touchante entre deux personnages brisés par la vie ! Malgré un côté un peu répétitif et un certain manque d’originalité (j’ai l’impression que les romances publiées par Hachette suivent souvent le même schéma), j’ai apprécié cette histoire touchante et sensible qui aborde parfois des sujets graves. L’auteure, Marine Chaparro, est une jeune fille issue de Wattpad qui n’a que 18 ans, mais possède déjà une plume prometteuse et mature.

LE RECUEIL DE POÉSIE 2.0

3102owwuifl._sx326_bo1,204,203,200_

Je lis très rarement de la poésie, voire même jamais, mais j’ai eu une jolie surprise avec Love her wild,  recueil qui m’a enchantée début à la fin ! L’auteur, Atticus, est un jeune poète américain qui s’est d’abord illustré sur Instagram, et j’ai beaucoup aimé ses poèmes dans l’air du temps qui reflètent bien les préoccupations des millenials. Atticus a une plume sensible et arrive à sublimer les petits instants du quotidien pour en saisir toute la beauté. Je conseille ce livre même aux allergiques à la poésie, tant les thèmes abordés (l’amour, la rupture, la mélancolie) sont universels. L’ouvrage aussi est sublime, agrémenté d’illustrations en noir et blanc. Un vrai travail d’artiste !

LE THRILLER PSYCHOLOGIQUE

41y31z-ss1l._sx309_bo1,204,203,200_

« Une présence dans la nuit » est un très bon thriller proposé par Le Cercle Belfond et j’ai été tenue en haleine jusqu’à la fin ! La trame est très originale, puisque l’enquête est réalisée par… Frank, un homme dans le coma et atteint du syndrome d’enfermement. Ce thriller psychologique possède l’avantage d’être beaucoup plus original que la plupart des autres, et il s’avère aussi par moments très émouvant, notamment dans le portrait de ses personnages qui sont finement travaillés.

LE ROMAN PHÉNOMÈNE 

510sjxlly-l._sx363_bo1,204,203,200_

Durant ce mois de décembre, j’ai pu découvrir le roman dont tout le monde parle en cette rentrée et j’ai même rencontré son auteure dans ma librairie ! « La vraie vie » est un roman dérangeant, très sombre et pessimiste, qui ne plaira pas à tout le monde. Pourtant, je suis contente d’être sortie de mes habitudes de lecture pour découvrir ce récit initiatique en forme de conte cruel, servie par la plume magnifique et l’imagination d’Adeline Dieudonné, une jeune auteure pleine de talent. Son succès est mérité.

Et voilà, c’en est fini de ce petit bilan ! N’hésitez pas à me dire en commentaire si vous avez lu certains de ces livres ou s’ils vous tentent, je serais ravie d’échanger avec vous. 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :