Entre les lignes

Grâce à mon tout nouveau partenariat avec Milady, je suis amenée à découvrir leurs premières parutions 2019 et j’en suis absolument ravie ! Ce que j’aime dans cette maison d’édition, c’est la diversité de leurs collections et donc des lectures proposées. Ainsi, parmi les romans Milady de janvier qui ont attiré mon attention, il y avait des romans de genres très différents : respectivement un roman historique (La fille du marchand de saphirs), un feel good et un thriller psychologique… C’est de ce dernier dont je vais vous parler aujourd’hui et il s’est révélé de très bonne facture. « Entre les lignes » est le deuxième roman de l’auteure anglaise Michelle Adams, dont le premier « Sisters », avait été un succès et se trouvait déjà dans ma PAL. J’étais heureuse de saisir cette opportunité pour enfin découvrir l’auteure, et je n’ai pas été déçue. Critique.

Merci aux éditions Milady pour cette lecture.

L’histoire

Quand Chloé Daniels ouvre les yeux, elle n’a aucun souvenir des événements qui l’ont conduite à l’hôpital. Complètement amnésique, elle ne reconnaît personne autour d’elle – ni sa famille ni son reflet dans le miroir. Elle a tout oublié, même son prénom.
De retour à la maison, ses parents lui racontent peu à peu sa vie d’avant : avocate, elle était séparée d’un mari violent et mère d’un enfant… Un enfant mort, par sa faute, dans l’accident de voiture dont elle a réchappé.
Pour calmer ses angoisses, Chloé peut compter sur son père, psychiatre, et sur un de ses collègues. Mais les séances d’hypnose virent au cauchemar. Quel rôle a-t-elle vraiment joué dans l’accident ? Qui est cet homme qui la menace constamment ?
Prisonnière d’une mémoire défaillante, complètement dépendante, Chloé veut comprendre pourquoi on lui ment.

Mon avis

« Entre les lignes » est un très bon thriller psychologique, qui va mettre vos neurones à rude épreuve! Dans ce roman,  l’auteure, Michelle Adams, construit une intrigue diablement efficace basée sur la manipulation et le mensonge. Elle nous raconte l’histoire de Chloé, une jeune femme devenue amnésique à la suite d’un tragique accident de voiture qui a tué son fils et dont elle a miraculeusement réchappé. Mais était-ce vraiment un accident? Chloé va tout faire pour découvrir la vérité, et devra composer pour cela avec sa mémoire défaillante…

L’amnésie est un ressort souvent utilisé dans les thrillers psychologiques, car parfait pour créer du suspense. Les auteurs traitent ce thème avec plus ou moins de succès ou d’originalité, mais Michelle Adams a réussi à s’en servir de façon maligne et efficace. Elle nous présente un personnage principal ambigu en la personne de Chloé, une jeune femme loin d’être parfaite, qui n’est sûre de rien, pas même de qui elle est. A ce titre, comment nous, lecteurs, pouvons-nous la croire et nous attacher à elle? D’emblée, j’ai ressenti une méfiance envers notre héroïne, narratrice non fiable par excellence. Ce postulat crée une grande tension dans la lecture : nous ne savons pas qui croire ni à quoi nous fier. « Entre les lignes » est un thriller très réussi, dans le sens où il pousse le lecteur à s’arracher les cheveux pour déterminer la vérité. Et Michelle Adams ne compte pas nous faciliter la tâche, puisqu’elle multiplie avec aisance les fausses pistes et autres rebondissements…

Très vite, nous comprenons que Chloé est manipulée. Les psychiatres qui gravitent autour d’elle, dont l’un n’est autre que son père, usent de méthodes peu orthodoxes pour lui faire retrouver ses souvenirs. Le thème de la mémoire est développé dans ce roman, et ce de façon très intéressante. L’auteure nous pose la question suivante : vaut-il mieux effacer ses souvenirs douloureux ou les conserver malgré tout? De nombreuses expérimentations vont être réalisées, dont certaines nous feront particulièrement frissonner… Chloé devra tenter par tous les moyens de voir clair et de rétablir la vérité : la sienne, et pas celle que les médecins et sa famille tentent de lui faire avaler. Dans ce roman s’installe une ambiance pesante : je me suis sentie véritablement oppressée par le climat de suspicion qui règne dans cette histoire, et moi aussi, je ne savais plus à qui me fier. Aucun personnage ne semble véritablement attachant, car tous ont des secrets, qu’ils comptent protéger à n’importe quel prix. L’auteure est en tout cas très forte pour nous faire ressentir ce climat lourd et angoissant.

Même s’il y avait quelques lenteurs au début de ce roman, le temps que l’histoire et les personnages se mettent en place, je me suis assez vite prise au jeu et à partir du moment où l’action s’accélère, je n’ai plus pu le lâcher! « Entre les lignes » est un roman qui m’a semblé vraiment haletant, un véritable page-turner impossible à lâcher avant de connaître le fin mot d’une histoire particulièrement sombre. Je me suis prise au jeu de la recherche de la vérité et je dois dire que mes soupçons au sujet d’un personnage en particulier étaient justifiés! Même si mon intuition s’est révélée juste, j’ai tout de même été surprise par le dénouement final, qui nous réserve des surprises jusqu’à la toute dernière page. On peut dire que j’ai été charmée par cette lecture, un thriller psychologique très efficace, à consommer sans modération pour tous les fans du genre !

Entre les lignes, par Michelle Adams, aux éditions Milady, collection Suspense (2019), 18 euros 50. 

4 commentaires sur “Entre les lignes

Ajouter un commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :