After

« After » est incontestablement le plus grand phénomène New Romance, le roman qui a contribué à populariser ce genre littéraire. C’est une saga culte, qui compte de millions de fans à travers le monde, et dont l’adaptation cinéma, très attendue, est sortie hier sur nos écrans. Pourtant, je n’avais encore eu jamais pris le temps de découvrir cette série de romans. Quand ils sont sortis, il y a quelques années, je ne lisais pas encore de New Romance et depuis, l’appel de la nouveauté étant toujours plus fort, je n’avais jamais rattrapé ce retard. La proposition des éditions Hugo, qui m’ont contactée pour savoir si je désirais recevoir la nouvelle édition parue à l’occasion de la sortie du film, tombait donc à pic. C’est avec un plaisir non dissimulé que je me suis enfin plongée dans l’histoire d’amour de Tessa et Hardin ! Critique.

Merci aux éditions Hugo New Romance pour cette lecture. 

L’histoire

Tessa est une jeune fille ambitieuse, volontaire, réservée. Elle contrôle sa vie. Son petit ami Noah est le gendre idéal. Celui que sa mère adore, celui qui ne fera pas de vagues. Son avenir est tout tracé : de belles études, un bon job à la clé, un mariage heureux… Mais ça, c’était avant qu’il ne la bouscule dans le dortoir.  Lui, c’est Hardin, bad boy, sexy, tatoué, piercé, avec un  » p… d’accent anglais !  » Il est grossier, provocateur et cruel, bref, il est le type le plus détestable que Tessa ait jamais croisé.

Et pourtant, le jour où elle se retrouve seule avec lui, elle perd tout contrôle…

Cet homme ingérable, au caractère sombre, la repousse sans cesse, mais il fait naître en elle une passion sans limites. Une passion qui, contre toute attente, semble réciproque…
Initiation, sexe, jalousie, mensonges, entre Tessa et Hardin est-ce une histoire destructrice ou un amour absolu ?

Mon avis

Avant toute chose, je voudrais vous dire quelques mots au sujet de l’édition que j’ai lue. Il s’agit d’une édition collector, publiée par Hugo à l’occasion de la sortie du film, et je dois dire que la maison d’édition s’est surpassée pour nous livrer ce très bel objet à garder dans sa bibliothèque ! J’ai été très satisfaite des exclusivités proposées. Le livre est enrichi de bonus très appréciable, à commencer par un cahier rempli de photos du film, qui nous met dans l’ambiance et qui, personnellement, m’a servi de base pour me représenter mentalement les personnages (puisque je ne les connaissais pas encore). On peut aussi lire une intéressante préface rédigée par l’auteure, dans laquelle elle s’épanche sur les différentes étapes de la production du film, dans laquelle elle semble s’être beaucoup impliquée. De quoi nous rendre encore plus curieux de voir le résultat sur grand écran ! Pour ma part, j’espère me rendre au cinéma dans les prochains jours afin de voir Tessa, Hardin et les autres personnages prendre vie en chair et en os..

Le moment est maintenant venu de vous dire ce que j’ai pensé du contenu (c’est quand même le plus important!). Eh bien, je dois dire que comme beaucoup, j’ai été séduite par cette histoire d’amour très addictive. Comme souvent dans les romans originellement parus sur Wattpad, les chapitres sont courts et se terminent par un cliffhanger : idéal pour nous maintenir accrochés ! Je suis rentrée très rapidement dans l’histoire, grâce à l’écriture simple et efficace d’Anna Todd ainsi qu’à la narration, qui nous plonge en plein coeur des pensées de Tessa, l’héroïne. Ce personnage m’a beaucoup plu : je l’ai trouvée attachante, réaliste, j’ai aimé son intégrité, sa fraîcheur, son côté perfectionniste qui prend très au sérieux ses études (sur ce dernier point, je lui ressemble un peu!). La vie de cette jeune fille bien sous tous rapports va basculer lorsque, peu de temps après son entrée à l’université, elle rencontre Hardin, bad boy ténébreux qui va faire voler toutes ses certitudes en éclat. Et c’est là que ça coince un peu pour moi…

Autant vous le dire, si j’ai passé un très bon moment en lisant cette histoire, j’ai tout de même eu beaucoup de mal avec Hardin, le héros masculin. Je sais que beaucoup de lectrices l’admirent, et je respecte profondément cela, mais pour ma part, il m’a semblé très peu respectueux envers Tessa, et j’avoue que cela m’a dérangée. J’ai trouvé que son comportement tournait parfois à la méchanceté et à la cruauté gratuite envers celle qu’il aime. En conséquence, j’ai eu du mal à le cerner et donc à m’attacher avec lui. Il ne correspond tout simplement pas à ce qui me fait rêver dans une romance…Néanmoins, je sais que la saga compte 4 autres tomes, et je serais curieuse de les lire pour, peut-être, le voir évoluer, montrer davantage sa vulnérabilité, et devenir plus mature et plus doux.

Mes réticences sur Hardin ne ne m’ont pas empêchée de me prendre au jeu de cette histoire d’amour, dont le succès est mérité ! Il s’agit d’une romance assez classique dans sa forme, mais prenante et pleine de rebondissements, qui nous raconte un premier amour intense, emportant tout sur son passage. J’ai trouvé très romantique la passion qui existe entre les héros et qui chamboulera leurs vies entières. Tessa et Hardin, aussi différents qu’ils soient, semblent se compléter et une telle harmonie m’a touchée. Malgré la longueur du roman, qui donne forcément lieu à certains passages répétitifs, je n’ai jamais été lassée de retrouver les personnages, c’était toujours un plaisir de rouvrir mon livre pour plonger avec eux dans leur quotidien complexe et pour me laisser émouvoir par la force de leur amour. J’ai également apprécié l’ambiance universitaire, ainsi que les personnages secondaires, des plus attachants aux plus têtes-à-claque, ceux que l’on adore détester.

En résumé

Bref, bien que ce roman ne soit pas un coup de coeur, j’ai aimé l’univers entraperçu dans ce premier tome et  je ne regrette pas d’avoir enfin découvert la saga « After », qui plus en lisant une édition collector tout simplement magnifique. Maintenant, il ne me reste plus qu’à courir au cinéma pour voir l’adaptation sur grand écran, qui s’annonce prometteuse!

Voici une photo de ma rencontre avec la célèbre auteure Anna Todd lors du Festival New Romance en octobre dernier à Paris. Elle était accompagnée d’un invité surprise : Samuel Larsen, l’acteur qui joue Zed dans le film « After ».  À ce moment-là, je n’avais pas encore lu « After », mais j’avais dit quelques mots à l’auteure au sujet de « Spring Girls », un autre de ses romans qui m’avait beaucoup plu. Anna Todd s’était montrée adorable, fidèle à sa réputation!

57180291_236134197250813_6665810228602208256_n

After, tome 1 (édition collector), par Anna Todd, aux éditions Hugo New Romance (2019), 18 euros 50. 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :