Nos âmes tourmentées

J’ai lu mon premier Morgane Moncomble l’année dernière après avoir entendu beaucoup de bien de cette jeune auteure française, ce qui m’avait donné envie de découvrir sa plume. J’ai donc commencé par sa première New Romance « Viens on s’aime » et le moins que l’on puisse dire, c’est que je n’ai pas été déçue puisque j’avais eu un véritable coup de coeur pour cette histoire! Depuis lors, j’avais envie de me replonger dans son univers, et j’en ai eu l’occasion ce mois-ci, avec sa toute récente parution « Nos âmes tourmentées ». J’ai tout simplement adoré ce roman, qui est un nouveau coup de coeur !

Merci aux éditions Hugo New Romance pour cette lecture.

L’histoire

Pourra-t-il lui redonner le sourire ?

Lorsqu’Azalée revient à Charleston, sa ville natale, ce n’est pas de gaîté de coeur. Elle a préféré partir quelques années auparavant pour échapper à des souvenirs pénibles et pour mettre le plus de distance possible entre elle et ceux qui lui ont fait du mal.
Sa mère, avec qui elle n’avait plus aucun lien, vient de mourir lui laissant sa maison et une succession à régler.

Là voilà de nouveau dans la maison familiale, pour un temps qu’elle espère le plus bref possible.
Jusqu’à ce qu’elle fasse la connaissance d’Eden, son nouveau voisin.
Il est charmant, amusant, différent des hommes qu’elle a rencontrés jusqu’alors. Il lui donne envie de changer, de bousculer le fragile équilibre qu’elle avait trouvé loin d’ici. Peut-être même de céder à son attirance. De vivre heureuse à nouveau tout simplement.

Mais cela impliquerait de rester à Charleston. Est-elle capable de faire table rase du passé, d’oublier tout ce qui s’est passé ici ?

Eden a ses propres fêlures mais il est prêt à l’aider. Azalea a un long chemin à parcourir mais il pourrait la conduire vers l’amour et le bonheur.

Mon avis

J’ai eu un vrai coup de coeur pour cette histoire, aussi belle que bouleversante, dont je me souviendrai longtemps ! Avec ce roman, Morgane Moncomble confirme son talent  pour la romance. Cette auteure a un véritable don, celui d’imaginer des histoires d’amour magnifiques et touchantes, qui, tout en respectant les codes de la New Romance, brisent les idées reçues au sujet de ce genre littéraire. Oui, romantisme peut rimer avec féminisme et oui, les romances peuvent aborder des sujets sérieux ! Elle nous le démontre avec brio à travers cet ouvrage engagé, particulièrement d’actualité en cette ère post #MeToo.

Dans ce roman, Morgane Moncomble nous raconte l’histoire d’Azalée, une jeune fille hantée par ses démons, qui masque sa souffrance derrière son humour sarcastique et refuse de s’attacher à qui que ce soit. J’ai ressenti beaucoup de compassion pour cette héroïne qui, malgré un lourd passé, est bien plus forte qu’elle ne le croit. L’auteure a une façon bien à elle d’explorer la psyché de ses personnages, de plonger au plus profond de leur âme pour nous révéler leurs secrets, leurs peurs cachées et leurs fêlures. Il est tous simplement impossible de ne pas s’attacher à ses héros, à la grande beauté intérieure ! Dans ce roman, Azalée rencontre Eden, qui a lui aussi vécu des choses douloureuses, et j’ai été très touchée par la façon dont ces deux personnages vont recoller ensemble les morceaux de leurs coeurs brisés. Azalée et Eden sont de véritables âmes soeurs, unis par une passion amoureuse des plus intenses. Cet amour, qui emporte tout sur son passage, sera un amour salvateur. Beaucoup de douceur et de romantisme se dégagent de cette historie, que j’ai trouvée très émouvante. « Nos âmes tourmentées » est un roman qui suscitera forcément des émotions, même chez le lecteur le plus réfractaire à la romance. Impossible de rester de marbre face à ces personnages d’une grande humanité, et cette impression est encore renforcée par le procédé de la narration en alternance, très bien employé ici puisqu’il nous permet de rentrer dans leurs têtes et de partager leurs pensées les plus intimes.

Si vous vous attendiez à une romance doudou, comme l’étaient les précédents livres de l’ouvrage, vous risquez d’être surpris puisque « Nos âmes tourmentées » est un livre dramatique, parfois très sombre et difficile à lire. Un peu à la manière de la série « 13 Reasons Why », l’auteure n’a pas peur d’aborder des thèmes difficiles dans son oeuvre, qui traite, entre autres, de viol, de slut shaming, de dépression. Il est important de parler de ces sujets, qui méritent d’être débattus, et Morgane Moncomble l’a bien compris puisqu’elle n’a pas peur d’aborder des sujets qui fâchent, toujours avec justesse, sensibilité et optimisme. Elle incite notamment à garder espoir, montrant à travers son histoire que les choses peuvent encore bouger et qu’il est possible d’aller mieux. Pour toutes ces raisons,  « Nos âmes tourmentées » est selon moi un livre important. Bien plus qu’une simple histoire d’amour, c’est un livre qui fait réfléchir, qui pousse à se remettre en question parfois (il nous sensibilise notamment au féminisme) et qui nous délivre de magnifiques messages. J’ai par exemple beaucoup aimé que la reconstruction d’Azalée ne passe pas entièrement par son histoire d’amour avec Eden. Même si celui-ci lui apporte le soutien nécessaire, il n’a pas le pouvoir de la « sauver » ; elle seule peut s’en charger. Morgane Moncomble insiste ainsi sur l’importance de l’estime de soi, de la confiance en ses capacités, et j’ai été très sensible à ce message.

Vous l’aurez compris, « Nos âmes tourmentées » est un livre qui, par les sujets abordés, peut parfois être très dur. C’est un livre qui ne doit certainement pas tomber entre toutes les mains, un livre qui a le pouvoir d’éveiller les consciences aussi. Pourtant, rien n’est trop déprimant dans cette histoire, qui constitue au contraire un formidable message d’espoir. À l’obscurité, Morgane Moncomble oppose la lumière : j’ai trouvé ce roman profondément optimiste et réconfortant. Paradoxalement, une véritable douceur émane de cette histoire, grâce notamment à l’histoire d’amour si belle et pure d’Eden et Azalée. Morgane Moncomble insiste sur la notion de consentement. Entre eux, tout se fait dans le respect le plus total et de façon progressive. Ce n’est malheureusement pas encore chose courante dans toutes les New Romances, aussi ai-je particulièrement aimé ce roman, qui ne cherche pas à glorifier des comportements toxiques ni même à enjoliver la réalité. Cette histoire sombre est également rendue lumineuse par une attachante galerie de personnages secondaires (mention spéciale à la petite Faith!). J’ai beaucoup aimé la bande d’amis qui entoure nos héros : chacun de ses membres mériterait un roman à lui tout seul. Bref, ce roman possède une ambiance chaleureuse, qui contraste avec la noirceur de son propos. Le mélange des deux donne un livre surprenant, bien plus profond que ce à quoi je m’attendais, qui, grâce à la plume pleine de douceur et de poésie de Morgane Moncomble, nous (re)donne foi en l’amour et en la vie.

 

L’année dernière, lors du Festival New Romance, j’avais eu la chance de rencontrer l’auteure pour lui dire tout le bien que je pensais de son précédent roman « Viens on s’aime »! J’avais passé un très bon moment à échanger avec cette jeune femme adorable et talentueuse. Je compte d’ailleurs retourner la voir cette année, cette fois avec « Nos âmes tourmentées », lors du prochain Festival qui a lieu début novembre à Lille. 

73523510_395373921353933_6951607179363221504_n

Nos âmes tourmentées, par Morgane Moncomble, aux éditions Hugo, collection New Romance (2019), 17 euros. 

Un commentaire sur “Nos âmes tourmentées

Ajouter un commentaire

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :