Renaissance (Harper Jones #2)

J’ai retrouvé avec plaisir la plume familière de Blandine P. Martin, puisque, voici quelques jours, je me suis plongée dans le deuxième et dernier tome de sa duologie vampirique « Harper Jones » ! Moi qui n’ai pas l’habitude de lire de la bit-lit, j’avais contres toutes attentes été séduite par le premier tome. J’avais particulièrement apprécié l’humour sarcastique et le caractère bien trempé de l’héroïne, une chasseuse de vampire n’ayant pas sa langue dans sa poche. Le premier tome se terminant par un cliffhanger, j’étais impatiente de découvrir cette suite, me demandant ce que l’auteure allait encore bien pouvoir nous réserver.. Et je n’ai pas été déçue. Critique.

Merci à Blandine P. Martin pour cette lecture.

L’histoire

Il faut avoir touché le fond pour espérer remonter à la surface ensuite. Si on m’avait confié un jour, que je remettrais mon existence entre les mains d’un vampire, je ne l’aurais pas cru, et pourtant… Alors que toutes mes certitudes volent en éclat, il est la constante qui m’évite la noyade. Lysandre. Tant d’ombres sillonnent son passé, tant de remords dévorent son regard, il semble perdu, plus encore que je le suis. Et si celui qu’il fallait sauver, c’était lui ? Pour lutter contre la cruauté d’un roi fou, il me faudra puiser dans ma véritable nature, et tel un phénix, renaître de mes cendres…

Mon avis

Attention, puisqu’il s’agit de la chronique d’un tome 2, je risque de dévoiler des éléments clés du tome 1 ! Passez votre chemin si vous avez peur des spoilers.

Le moins que l’on puisse dire, c’est ce que ce tome 2 porte bien son nom. Dans « Renaissance », nous assistons en effet à la seconde naissance d’Harper, qui a succombé à la malédiction qui pesait sur elle, mais est aussitôt revenue à la vie sous une forme vampirique. Un comble pour celle qui dédiait sa vie à chasser ces créatures ! Harper va donc devoir se familiariser avec cette nouvelle nature, apprendre à maîtriser ses nouvelles capacités, et accessoirement, jouer un rôle clé dans une conspiration ayant pour but de destituer le tyrannique roi des vampires. Une fois encore, notre héroïne n’aura pas le temps de s’ennuyer ! Et c’est sans compter sans les liens de plus en plus intimes qu’elle tisse avec le mystérieux Lysandre…

Si, dans cet opus, les cartes sont rebattues au niveau de l’intrigue, Harper n’a pas pour autant perdu de son franc-parler légendaire ! J’ai pris beaucoup plaisir à retrouver cette héroïne haute en couleur qui ne mâche pas ses mots, et qui, une fois encore, nous régale d’un certain de nombre de phrases assassines et autres répliques bien senties. Harper Jones est vraiment un personnage principal attachant, le genre d’héroïnes badass qui marquent les esprits et dont l’on se souvient avec plaisir ! Mais les personnages secondaires, que nous découvrons un peu mieux dans ce tome 2, ne sont pas non plus en reste. Nous apprenons à mieux comprendre Lysandre, à travers les quelques chapitres rédigés de son point de vue, mais aussi à mieux connaître les vampires qui gravitent autour de nos deux héros, et qui se révèlent étonnamment sympathiques ! J’ai beaucoup aimé en apprendre plus sur ces personnages, pour certains uniquement entr’aperçus dans le tome 1, qui s’avèreront être de précieux alliés pour Harper. Blandine P. Martin soigne toujours ses personnages secondaires, c’était indéniable dans l’univers « Wild Crows », et cela se vérifie une fois encore dans cette nouvelle saga, bien différente. L’auteure a beau varier les genres, elle garde son don pour créer de belles galeries de personnages, et pour décrire les liens puissants unissant ceux qui appartiennent à une même « famille » de coeur.

Les personnages sont donc très bien développés psychologiquement. Ils sont tous attachants, chacun à leur façon, si bien que nous prenons plaisir à les suivre et à les accompagner dans leurs aventures. Mais ce n’est assurément pas la seule qualité de ce tome au rythme trépidant ! Blandine P. Martin nous livre un récit efficace et diablement addictif, dans lequel les rebondissements s’enchaînent à vive allure, uniquement entrecoupés par des scènes romantiques des plus intenses, qui feront battre votre coeur si vous aimez la romance ! Ainsi, bien que « Renaisssance » se centre surtout sur la machination que mettent en place nos vampires, risquant leur vie pour que soit destitué le corrompu Azaël, l’auteure ne laisse pas pour autant la romance de côté et nous régale de passages mettant en scène le couple Harper/Lysandre. L’alchimie entre nos héros est indéniable, ils sont de véritables âmes soeurs, et vont en prendre conscience petit à petit au fur et à mesure de ce tome, dans lequel des liens indéfectibles se créent entre eux. J’ai vraiment vibré pour ce couple et j’ai savouré la beauté des mots de l »auteure, qui n’a pas son pareil pour nous décrire les sentiments naissants. Comme dans tous ses romans, Blandine mélange parfaitement scènes d’actions, riches en suspense, et scènes plus intimes, plus calmes et romantiques. Ce cocktail détonnant fonctionne si bien qu’on en redemande !

La saga « Harper Jones » est relativement courte, puisqu’elle ne compte que 2 tomes, et pourtant, je n’ai pas eu de sentiment de trop-peu. J’ai été très satisfaite de la résolution proposée à la fin de cet opus. L’auteure nous livre un dénouement parfait, à la fois attendu et surprenant, et ne laisse aucune question en suspens. Elle nous donne le sentiment que la boucle est bouclée, et nous pouvons refermer son livre le sourire aux lèvres, heureux de savoir que ses personnages ont désormais atteint un certain équilibre. Et puis, ce n’est pas parce qu’il n’y a que 2 tomes que le monde créé par Blandine P. Martin n’est pas riche ! L’auteure est arrivée à construire en relativement peu de pages un univers cohérent de bout en bout, avec sa propre mythologie et ses propres codes, qui devrait à mon avis ravir les amateurs de paranormal. Moi-même, qui ne suis pourtant pas particulièrement friande de bit-lit à la base, j’y ai trouvé mon compte ! Je serais d’ailleurs plus que partante à l’idée de lire des spin-off, d’autres romans se déroulant dans le même univers et mettant en scène d’autres créatures de la nuit. Espérons que l’auteure soit sensible à ma suggestion 😉 Quant à vous, n’hésitez plus et plongez dans « Harper Jones », que je vous recommande à 100% ! Si vous sautez le pas, vous découvrirez une saga rondement menée, qui vous fera vivre quelques émotions fortes et vous transportera dans un nouvel univers. Vous savourerez le moment passé en la compagnie d’une héroïne hors normes, et en bonus, les plus romantiques d’entre vous seront touchés par une jolie romance.

Voici une photo de ma dernière rencontre avec Blandine P. Martin ! J’avais déjà pu la croiser fin 2018 à Mons Livre, le salon du livre de ma ville, et je l’y ai revue récemment, à la fin du mois de novembre 2019. C’était une fois encore un vrai plaisir de pouvoir échanger quelques mots IRL avec cette auteure, qui m’a fait l’honneur, pour la troisième année consécutive, de me choisir parmi ses blogueuses partenaires. 

83871482_170153040993184_2797509025351073792_n

De la même auteure : 

Harper Jones, tome 2 : Renaissance, par Blandine P. Martin, autoédité (2019), 15 euros et 5 euros en e-book.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :