Les Cracmonstres

J’ai découvert la plume de Tom Fletcher il y a deux ans avec Le Noëlosaure, un conte de Noël  destiné à la jeunesse qui avait été un véritable coup de coeur. J’étais curieuse de relire l’auteur, afin de retrouver son univers tendre et déjanté. J’en ai lu l’occasion avec « Les Cracmonstres », une nouvelle parution middle-grade. Et je me suis régalée, l’auteur n’ayant rien perdu de sa fantaisie ! J’en suis maintenant sûre : les romans de Tom Fletcher sont des incontournables pour tous les amateurs de littérature jeunesse. Critique.

Merci aux éditions Michel Lafon pour cette lecture. 

L’histoire

Es-tu prêt pour une aventure ? Vraiment ? Parfait.
Imagine qu’un matin au réveil… tous les adultes ont disparu !
C’est ce qui est arrivé à Lucy Ducrottin. C’est l’héroïne de cette histoire (mais ça, elle ne le sait pas encore).

Alors que tous les autres enfants de la ville en profitent pour faire n’importe quoi (y compris des routes entières en trampolines), elle essaie de découvrir ce qui se trame vraiment.  C’est ainsi qu’une nuit elle repère quatre mystérieuses créatures dans sa chambre : Lagrogne, Kipu, Gratouille et Snif. Ce sont les Cracmonstres, et eux seuls savent exactement ce qui se passe.

Bienvenue dans le monde mystérieux en dessous de votre lit…

Mon avis

J’ai passé un merveilleux moment de lecture avec cette petite pépite de la littérature jeunesse, qui, par son style et sa malice, s’inscrit dans le sillage des ouvrages de Roald Dahl. En son temps, ce célèbre auteur avait bien compris que le secret d’un ouvrage jeunesse réussi, c’est de s’adresser aux enfants comme s’ils étaient des minis-adultes, c’est-à-dire en pratiquant un humour intelligent. C’est exactement ce à quoi Tom Fletcher s’emploie, et c’est pourquoi moi-même, qui ai dépassé l’âge ciblé depuis longtemps, j’ai beaucoup apprécié cet ouvrage plein de fantaisie, de magie et d’humour. Je suis sûre que les enfants éclateront de rire à de nombreuses reprises devant certains jeux de mots savoureux. Tom Fletcher possède un style d’écriture unique, un peu impertinent et irrévérencieux. Sa plume très malicieuse devrait ravir les petits lecteurs. L’auteur se met sans cesse en scène en tant que narrateur, il joue avec son lecteur, qu’il prend à partie dans des interventions savoureuses, riches en humour et en autodérision. J’ai beaucoup aimé ces nombreuses adresses au lecteur, qui viennent pimenter le récit et nous plongent encore plus dans l’histoire.

L’histoire, justement, c’est celle de Lucy, petite fille ordinaire, dont l’existence se retrouve soudain bouleversée lorsque tous les adultes du quartier disparaissent. Lucy étant plutôt raisonnable, elle fait de son mieux pour prendre soin des autres enfants empêcher la situation de tourner à l’anarchie. Mais notre héroïne ne va pas en rester là : elle est bien décidée à retrouver les adultes ! Pour cela, aidée de deux amis, elle se lance dans une quête effrénée, sur les traces des Cracmonstres, des étranges  créatures qui pourrait bien être mêlées à tout ça. Elle découvre leur monde, le Lossuos, un univers souterrain où tout est à l’envers (et qui n’est pas sans rappeler le Pays des Merveilles d’Alice). Après le père Noël dans son précédent ouvrage, Tom Fletcher s’attaque avec brio à une autre figure de la mythologie enfantine : les Cracmonstres ne sont autres que ces fameux monstres cachés sous les lits, tant redoutés par les enfants qui ont peur du noir. Tom Fletcher adopte un ton gentiment effrayant : il s’amuse à jouer sur les peurs des jeunes lecteurs, mais pas d’inquiétude, ces créatures s’avèrent parfaitement inoffensives et  même très attachantes quand on apprend à les connaître. À travers ces personnages l’auteur en profite pour délivrer aux plus jeunes une jolie leçon de tolérance et d’acceptation de la différence. Il y a d’ailleurs beaucoup d’humanité dans cet ouvrage, l’auteur initie son jeune lecteur à de très belles valeurs, comme la solidarité ou l’écologie, thème d’actualité s’il en est.

« Les Cracmonstres » est une véritable pépite à mes yeux, c’est un très bel ouvrage jeunesse, qui ne manque pas de qualités. Au delà de l’histoire parsemée de belles valeurs, à la fois drôle et émouvante, de l’humour malicieux et du ton gentiment effrayant adopté par l’auteur, ce roman vaut aussi pour les magnifiques illustrations réalisées par Shane Devries. Celles-ci contribuent à nous immerger dans un monde imaginaire réjouissant. L’univers imaginé par Tom Fletcher est très riche et étonnamment bien construit. Impossible de s’y ennuyer ! Les personnages n’ont pas une seconde de répit, et j’ai pris plaisir à les suivre dans leurs aventures mouvementées. Nos héros sont tous un peu loufoques et excentriques, et en même temps très attachants. J’ai particulièrement apprécié Lucy, une petite fille mature et courageuse avec un côté touchant, à qui, j’en suis sûre, vos jeunes lecteurs n’auront aucun mal à s’identifier. Bref, pour résumer, « Les Cracmonstres » est  véritable émerveillement pour petits et grands ! Ne passez pas à côté de cette histoire que je verrais bien adaptée en dessin-animé. En attendant, il s’agit du roman parfaite pour un beau moment de lecture en famille. Vos enfants auront des étoiles dans les yeux quand vous la leur raconterez!

Les Cracmonstres, par Tom Fletcher, aux éditions Michel Lafon (2019), 14 euros 95.

Un commentaire sur “Les Cracmonstres

Ajouter un commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :